Voici les 15 choses que seules les personnes exigeantes avec la nourriture peuvent comprendre…

Par
3 381
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Si, quand il s'agit de manger, vous êtes assez difficile, vous allez sans aucun doute vous reconnaître dans ces 15 situations…

Parfois, quand on est du genre à être exigeant avec tout ce qu'on mange, on passe par des situations qui deviennent de véritables problèmes. Et le pire, c'est quand c'est récurrent. C'est à croire qu'on est destiné à rencontrer ces galères tout au long de nos vies…
              
Voici les 15 soucis qu'on rencontre quand il y a beaucoup de choses à manger qu’on n’aime pas:

1. On vous juge bien trop souvent.
Et souvent, on vous dit : “Mais pourquoi tu n'aimes pas ça ? Tu es vraiment bizarre”

2. Du coup, parfois, pour être tranquille, vous dites que vous faites une allergie…
C'est simple, court, efficace et ça vous évite les remarques.

3. “Mais tu as goûté au moins ?” 
C'est la phrase typique qu'on vous sort tout le temps.

4. Du coup, vous pensez très fort : “Oui, sinon je ne dirais pas que je n'aime pas ça !”
Logique, non ?

5. Aller au restaurant avec des amis, c'est... compliqué.
TRÈS compliqué.

6. Vous êtes souvent, au moment de choisir le resto, le seul de votre bande d’amis à avouer ne pas aimer “japonais” ou “chinois"
… au grand dam de vos potes qui eux, en ont envie.

7. Au restaurant, lire le menu et trouver LE plat parfait est un véritable casse-tête pour vous. Limite un moment pénible.
À la fois pour vous mais aussi pour les gens qui vous accompagnent. 

8. Vous demandez tout le temps au serveur plus de garnitures, ou une sauce spécifique avec votre plat. 
Voire… "la sauce à part". TOUT-LE-TEMPS. 

9. Commander à emporter peut être compliqué…
Comme quand vous demandez “une pizza... sans le fromage”. Si, si. 

10. Quand vous faites les courses à l'épicerie, vous prenez trois plombes à choisir les bons ingrédients.
Du coup, vous les faites souvent seul.

11. En mangeant accidentellement quelque chose que vous n'aimez pas, vous êtes à chaque fois à deux doigts de vomir.
Et tout le monde croit que vous exagérez et que vous êtes sans pitié.

12. Souvent, vos parents vous ont dit “Quand j'avais ton âge j'étais beaucoup plus reconnaissant de ce que j'avais dans mon assiette.” 
Oui mais ça, c'était avant.

13. Aller manger chez un ami, c'est toujours un peu l'angoisse.
Et s'il avait préparé un truc que vous n'aimez pas ?!

14. Du coup, soit vous faites semblant d'aimer ce que vous mangez ou vous lui expliquez (gentiment, hein) que ce n'est pas votre truc.
Le plus souvent, vous optez pour la première option. Parce que vous êtes quelqu'un de poli et éduqué. Et vous irez vomir après (discrètement). 

15. Vous avez souvent du mal à faire comprendre aux autres que c'est tout aussi chiant pour vous d'être difficile comme ça.
Option 1 : Parce que, non, vous ne rejetez pas tout ce qu'on vous propose à manger juste pour le plaisir.  
Option 2 : Vous leur balancez que vous avez un palais exigeant, au risque de vous faire voir comme une personne hautaine.
Option 3 : Vous pleurez.
Source : Buzzfeed.com
Commentaires