17 raisons de faire l'amour tout le temps, partout, tous les jours

Par
834K
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

A-t-on vraiment besoin de bonnes raisons de faire l'amour ? Certainement pas, non seulement c'est plutôt plaisant et ça ne fait pas de mal, mais ça fait même beaucoup de bien... Voici donc, pêle mêle, 17 bonnes raisons pour lesquelles vous devriez faire l'amour tous les jours, dans le salon, dans la baignoire, au bureau, dans la cuisine, chez les voisins...


1. C’est relaxant. Qui n’est jamais stressé de nos jours ? Durant l'activité sexuelle, le corps produit de la dopamine en quantité, une substance qui a des effets apaisants (entre autres) ainsi que des endorphines (la fameuse "hormone du bonheur"). Une étude conduite sur des rats mâles a démontré que les rats sexuellement actifs etaient moins anxieux que ceux qui etaient privés de sexe. On est prêts à parier que cela marche pour les rats femelles aussi...

2. Vous faites de l’exercice. Mine de rien entre le boulot et les sorties, il n’est pas toujours évident de se caler un footing ou une séance de natation. L’idéal reste le sexe. Faire l'amour est une forme non négligeable d'activité physique. Si vous avez une activité sexuelles trois fois par semaine par session de 15 minutes (mais on sait que vous pouvez faire mieux que ça !) vous brûlerez 7.500 calories en un an. L'équivalent d'un jogging de 121 kilomètres ! Durant le sexe, vous êtes conduits à respirer plus fort, ce qui augmente la quantité d'oxygène dans vos cellules. Et vous produisez aussi de la testostérone, ce qui permet de renforcer les os et les muscles.

3. C'est gratuit ! Enfin un loisir qui ne va pas vous ruiner (normalement...) Le sexe ne vous coûte pas un kopeck, tout comme regarder le soleil coucher, gambader dans les prés, ou lire des articles sur Demotivateur.

4. Vous faites baisser la pression sanguine. Les câlins sous la couette peuvent améliorer votre circulation sanguine, et permet aussi d'oxygéner le sang

5. Vous renforcez vos défenses immunitaires. On vous en parlait déjà un peu dans cet article. L'immunoglobine 1, un antigène produit par le corps et qui permet notamment de combattre la grippe, augmente proportionnellement avec l'activité sexuelle. Bref, faites l'amour, pas la grippe.

6. C’est un bon moyen pour oublier quelqu’un. Ou se venger. Ou encore pour faire du chantage affectif

7. Vous acquérez de l’expérience. Après tout, il faut bien chercher à s'améliorer sans cesse dans tous les domaines, non ? Et bien c'est en forgeant que l'on devient forgeron, comme on dit.

8. Ça vous rajeunit. Faire l'amour au moins trois fois par semaine pourrait bien vous donner l'air d'avoir 10 ans de moins, du moins c'est ce qu'affirme un chercheur neuropsychologue écossais du nom de David Weeks. Il a même écrit tout un livre à ce sujet : "Secrets of the Superyoung". Malgré ce titre qui ressemble à une pub internet pour un prétendu produit de rajeunissement miracle, le mec est une pointure et travaille pour le Royal Edinburgh Hospital.

9. C'est bon pour le coeur. Des scientifiques se sont penchés sur les effets d'une activité sexuelle régulière sur le coeur des patients. Les hommes ont environ 45% moins de chance d'avoir des maladies cardiovasculaires. Mais l'étude n'a pas réussi a étudier les effets de l'amour sur le coeur des femmes (qui comme chacun le sait, est un peu plus compliqué à comprendre...)
Attention quand même, si vous êtes cardiaque : Avoir une activité sexuelle violente et peu fréquente peut, à l'inverse, déclencher des crises cardiaques chez les personne sensibles. La solution, c'est de faire comme pour le sport et y aller tranquille, régulièrement, et adapter les efforts fournis en conséquence de ses capacité physiques et de son "entraînement". On ne s'improvise pas bête de sexe pour un soir !

10. Vous devenez plus confiant en vous ! Forcément, vu que vous êtes désiré(e) c’est toujours flatteur. 

11. Ça soulage la douleur. Le sexe permet de libérer des endorphines, ce qui crée une sensation de plaisir et annule les sensations de douleur. Alors si vous avez une migraine, il ne vous reste plus qu'a foncer ! Par contre si vous avez mal au dos, là, il vaut évidemment mieux consulter un docteur...

12. Le sexe permet de construire une certaine intimité et un sentiment de confiance. L'acte sexuel, à son paroxysme, crée un afflux soudain d'une hormone, l'oxytocine. C'est cette hormone qui est en partie liée à la sensation d'être amoureux et de se sentir comblé. Si vous sentez que votre couple bat de l'aile, ou que vous avez peur que votre patenaire vous lâche, rien de tel qu'un bon câlin sous la couette pour remettre le train en marche. L'oxytocine crée le sentiment d'être proche et complices (et Cupidon aussi)

13. Cela réduit les chances de cancer. Le fait d'éjaculer régulièrement réduit en effet les chances de développer un cancer de la prostate ! Les femmes ne sont pas en reste: l'oxytocine dont nous parlions précédemment pourrait bien réduire aussi les risques de cancer du sein, bien que le résultat reste encore à confirmer.

14. Cela permet de combattre la routine. Quand on s’ennuie, rien de mieux qu’une petite partie de jambe en l’air sur la pause déjeuner. 

15. Ça renforce les muscles pelviens. Les muscles du bassin sont très sollicités durant le sexe (pas besoin de vous faire un dessin, si ?) Bien sûr, le fait de faire l'amour permet d'exercer tout une panoplie de muscles différents: les quadriceps, les muscles dorsaux, les pectoraux, tout dépend des positions (faites marcher votre imagination que diable !) Le sexe permet également de conserver une bonne vessie et un bon intestin. Bref, on dirait vraiment que le sexe vous veut du bien !

16. Le sexe aide à dormir. La relaxation post-coitale et la fatigue provoquée par vos efforts pour atteindre le septième ciel vous permettent à coup sûr de bien dormir. Le sexe pourrait bien devenir le meilleur remède pour les insominaques ! Un autre fait à noter: quand les hommes éjaculent, ils deviennent naturellement léthargiques et se mettent à dormir immédiatement Leur cerveau libère simultanément deux hormoles : la sérotinine et les opioïdes, qui les plonge dans un état d'endormissement profond. Les femmes, elles, ne semblent pas connaître cela, ce qui provoque parfois quelques accrochages.... Alors mesdames soyez compréhensives: c'est biologique !

17. Si vous voulez un enfant, c’est encore le moyen le plus simple aujourd’hui !
Source : Elitedaily
Commentaires