20 choses dont il faut vous souvenir si vous aimez une personne qui souffre de troubles de l'attention

Par
168K
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

C’est un fait : Une personne qui souffre de troubles du déficit de l'attention (TDA ou TDA/H) est difficile à aimer. Vous ne savez jamais trop quoi dire ou quoi faire, de peur de déclencher une véritable explosion d’émotion. C’est quelque chose que vous essayez d’éviter.


Les personnes qui ont un TDA souffrent. La vie est plus compliquée pour eux que pour les autres. Tout ce qui se trouve autour d’eux est perçu comme intense, amplifié. Leurs cerveaux sont souvent brillants, et en perpétuelle ébullition, toujours en train de réfléchir, de penser sans jamais s’arrêter. Et cela ne s’arrête jamais.


L’amour véritable est quelque chose d’inconditionnel, pourtant le TDA présente des situations qui ont tendance à tester les limites de notre amour. Que ce soit votre enfant, votre petit(e) copain/copine, votre époux(se), votre ami(e) ou votre fiancé(e), le TDA teste les limites de tous les types de relations. C’est pourquoi le mieux est encore de comprendre ces personnes afin de pouvoir avoir la relation la plus saine possible. Cela vous demandera d’être plus patient, tolérant, de faire preuve de compassion et d’amour.


Voilà ce qui se passe dans la tête d’une personne qui souffre de TDA ou de TDA/H :



1. Ils ont un cerveau très actif
Le cerveau d’une personne TDA ne s’arrête jamais. Il n’y a pas de bouton on/off. Pas de freins pour négocier les virages. C’est un fardeau qu’ils doivent eux-mêmes apprendre à contrôler/


2. Ils écoutent, mais ils n’absorbent pas ce qui est dit

Une personne TDA vous écoute, entendra vos paroles et regardera vos lèvres bouger, mais après un instant leurs pensées voyageront ailleurs. Ils vous entendront toujours parler, mais leurs pensées sont déjà loin, sur une autre planète. Ils pensent peut être à la façon dont vos lèvres sont en train de bouger, ou bien à l’épi que vous avez dans les cheveux.


3. Ils ont des difficultés à se conformer à une tâche précise

Au lieu de rester concentrés sur ce qui se trouve devant eux, les personnes qui ont un TDA regardent les couleurs de la peinture qui se trouve accrochée au mur. Comme s’ils marchaient dans un labyrinthe, ils commencent à aller dans une direction, puis ils changent tout le temps de direction pour retrouver la sortie.


4. Ils deviennent facilement anxieux

Comme ils sont de grands penseurs, ils sont (très) sensibles à tout ce qui se trouve autour d’eux. Le simple fait d’être dans un restaurant ou un café un peu bruyant peut être similaire pour lui au fait d’être au premier rang dans un concert de Metallica. De la même manière, une nouvelle un peu triste peut les plonger dans une souffrance de fin du monde.


5. Ils ne peuvent pas se concentrer du tout s'ils ressentent une émotion forte

Si il y a quelque chose qui les stresse ou qui les énerve, ils ne peuvent pas se concentrer sur quoi que ce soit d’autre. Cela rend la concentration au travail, les conversations et les situations sociales très compliquées dans ces cas-là.


6. Ils se concentrent de manière trop intense

Quand les portes de leur esprit s’ouvrent, la personne qui a un TDA saute comme un scaphandrier plongerait dans les profondeurs de l’océan


7. Quand c’est le cas, ils ont de grandes difficultés à s’arrêter

Au fond de l’océan, ils y restent pendant des heures. Même quand ils n’ont presque plus d’air, si ils apprécient la vue, ils ne remonteront pas à la surface


8. Ils ont de grandes difficultés à réguler leurs émotions

Pour une personne qui souffre de TDA, les émotions sont disproportionnées et sauvages, indomptables. Leur cerveau brillant et torturé est comme une machine qui s’emballerait en cas de trop forte émotion.


9. Il leur arrive d’exploser verbalement

Leurs émotions intenses sont très dures à réguler. Puisqu’ils disent de façon impulsive tout ce qu’ils pensent, il leur arrive souvent de dire des choses qu’ils regretteront plus tard. C’est presque impossible pour eux de modifier leurs paroles avant qu’ils les disent à voix haute


10. Ils sont anxieux en société

Ils savent qu’ils sont différents des autres, et cela les rend mal à l’aise en société. Ils ont constamment peur de dire quelque chose qui serait perçu comme idiot, ou de réagir de manière inappropriée. Ils préfèrent se retenir.


11. Ils sont profondément intuitifs

Pour ceux qui ont un TDA, la surface n’est que l’extérieur visible qu’ils aiment à pénétrer par la pensée. Ils voient au-delà de cela. Ce trait particulier fait souvent d’eux des personnes géniales et très créatives. C’est pourquoi de nombreux grands musiciens, inventeurs, artistes ou écrivains souffraient de tels problèmes.


12. Ils pensent au-delà des normes

Un autre aspect très positif de la TDA c’est que ces personnes pensent d’une manière totalement différente du reste du monde. Leur pensée très abstraite peut trouver des solutions aux problèmes que les cerveaux plus concrets auraient du mal à voir et à trouver.


13. Ils sont impatients

Ils sont facilement frustrés, ils veulent que les choses arrivent immédiatement et ils sont en mouvement constant, que ce soit en train de jouer avec leurs cheveux, de bouger nerveusement la jambe ou bien de triturer leurs doigts. Ils ont besoin de ce mouvement perpétuel pour se calmer.


14. Ils sont physiquement très sensibles.

Le stylo est lourd dans leurs mains. Les fibres en plastiques que la plupart des personnes ne sentent même pas peuvent leur paraître rugueuses ou bien les gratter. La nourriture a des textures et des goûts que vous n’imaginez pas.


15. Ils sont désorganisés

Ils préfèrent mettre les choses en tas que de les classer dans des tiroirs. Une fois qu’ils ont fini de faire quelque chose, les papiers en rapport avec cela sont placés en pile, et restent là, jusqu’à ce que cette pile devienne beaucoup trop grande. Alors ils deviennent frustrés et jettent tout.


16. Ils ont besoin d’espace pour se déplacer

Que ce soit en train de parler au téléphone ou au cours d’une conversation, ils ont l’impression de penser plus efficacement quand ils sont en mouvement. Le simple fait de se déplacer les calme et éclaircit leurs pensées.


17. Ils tendent à éviter les tâches

Prendre des décisions ou bien faire certaines tâches à temps leur est parfois difficile. Ils ne sont pas fainéants ou irresponsables, mais leur tête est trop pleine d’options et de possibilités. Faire un choix peut être problématique.


18. Ils ont du mal à se rappeler de choses très simples

Un autre trait paradoxal de ces personnes est lié à la mémoire. Ils ne se rappellent pas de leur linge dans le séchoir, du lait au supermarché ou encore des rendez-vous. D’un autre côté, ils peuvent se souvenir par cœur de choses comme de numéros de téléphones ou des objets visibles. C’est pour cela qu’ils ont des quinzaines d’onglets et de fenêtres ouverts sur leur ordinateur !


19.  Ils font beaucoup de choses en même temps

A cause de l’activité constante de leur cerveau, une fois qu’ils commencent une chose, ils ont tendance à accumuler et à se lancer dans des choses en parallèle.


20. Ils sont passionnés par tout ce qu’ils font

Les émotions, les paroles, les pensées et le toucher d’une personne TDA est puissant. Tout est chez eux amplifié. Ceci est une bénédiction et en font des personnes sensibles, extrêmement attachantes et intéressantes quand on se met à les comprendre. Quand une de ces personnes fait quelque chose, elle le fait de toute son âme et de tout son cœur. Ce sont des personnes intenses et profondes, et c’est ce qui les rend si admirables.


Oui, les personnes qui souffrent de troubles de l’attention sont difficiles à fréquenter et à aimer, mais une fois que vous vous mettez à comprendre le fardeau qu’ils portent au quotidien, votre cœur s’ouvrira à eux.

Source : Elitedaily
Commentaires

Retrouvez demotivateur sur Facebook