Au Canada, des bancs très ingénieux conçus spécialement pour les sans-abri ! Ça change d'Angoulême...

Par
150K
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

C’est à Vancouver, au Canada, qu’une association a frappé un grand coup en mettant en place des bancs spécialement conçus pour les sdf. Vous allez voir, ce dispositif étonnant est vraiment très ingénieux.

A l’origine de cette initiative, une collaboration entre l’organisme à but non lucratif Raincity Housing et l’agence de pub Spring Advertising. Les bancs, d’apparence classique, se transforment en refuges temporaires, certains sont modulables et permettent à ceux qui n’ont pas de toit de se protéger au moins de la pluie.


De plus, on peut lire des inscriptions sur les bancs, ici par exemple (voir ci-dessus), un message qui permet aux sans-abri de prendre contact avec l’association afin de trouver mieux pour se loger réellement.

Un autre modèle (voir ci-dessous) affiche "ceci est un banc" le jour et "ceci est une chambre" la nuit. En bas, on peut lire : « Un endroit qu’on appelle maison devrait vraiment en être une », avec l’adresse du site d’hébergement de Raincity.


Et si cette initiative fait en ce moment la Une des médias européen, c’est parce qu’elle contraste avec une autre action beaucoup moins positive.

À Angoulême, en France, la mairie a trouvé bon d’interdire l’accès à neuf bancs du centre-ville en les entourant avec d’imposants grillages. Ces cages posées à la veille de Noël font parties d’un dispositif anti-sdf !




Comme s’ils avaient besoin de ça…

Source : Lifehack
Commentaires

The Wave

Retrouvez demotivateur sur Facebook