À Valence, un ancien légionnaire achète un appartement... spécialement pour héberger les SDF !

Par
30
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Parfois, les véritables héros ne sont pas ceux que l’on voit le plus…

Éric Ondoua est un ancien légionnaire, fan de free-fight et garde du corps de profession. Et c’est également, malgré sa carrure imposante, un homme d’une douceur et d’une bonté incroyable : car le premier front sur lequel il combat, c’est la lutte contre le mal-logement et la précarité.

Le Dauphiné Libéré - Drôme

Ainsi, il vient tout juste d’acheter un appartement à Valence… spécialement pour y héberger des SDF !

À lui seul, il a déjà accueilli une quarantaine de personnes en quelques semaines. L’endroit est ouvert à tous les sans-abri ou autres « personnes en galère » qui ont la volonté de retomber sur leurs pattes, et pour les y aider, il leur offre à leur arrivée des kits avec de quoi s’habiller, des produits de toilette et de la literie.

Il procure cette aide de manière totalement bénévole à travers l’association qu’il a montée, TEAMBMONDE, mais attention cependant : il ne s’agit pas de rester les bras croisés, c’est la seule règle chez Éric ! « Ils peuvent rester plusieurs nuits, mais il y a des règles fixes ici : le lever matinal, et après je veux que la journée, ils cherchent à s’en sortir. Ils ont une aide administrative avec des bénévoles et deux séances de sport obligatoire,» explique-t-il au Dauphiné Libéré.

Plus qu’une aide temporaire, Éric Ondoua tient surtout à ce que ses protégés s’en sortent par leurs propres moyens, afin qu’ils puissent reconquérir leur dignité. Pour cela, il est bien sûr nécessaire d’avoir un point d’ancrage avec la possibilité de se laver et de se changer, ce qui peut les aider à trouver du travail plus facilement.
Éric-Love Ondoua / FACEBOOK


L’association TEAMBMONDE fonctionne aussi grâce aux dons sur des plateformes de financement participatif, et à travers Facebook. Elle reçoit également des dons en vêtements, en matériel de puériculture, mais aussi des meubles pour aménager l’espace.

Si vous êtes intéressé pour aider Éric, vous pouvez le suivre sur sa page Facebook Éric-Love Ondoua ou bien vous rendre sur la plate-forme de financement participatif Cotizup.

Source : Le Dauphiné.com
Commentaires