Cet aveugle a mis une caméra sur le dos de son chien-guide pour prouver qu'il est victime de discrimination au quotidien, partout : effrayant

Par
1 151
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Cible de réactions hostiles et discriminatoires dans les rues de Londres à cause de sa cécité, Amit Patel souhaite dénoncer tout cela. Pour cela, il peut compter sur son chien Kika.


Âgé de 37 ans, Amit Patel, ancien docteur, est devenu subitement aveugle en 2012 à cause d’une maladie. Depuis, pour l’accompagner dans son quotidien, il possède un chien nommé Kika, pour lequel il a créé un compte Twitter en septembre 2015. À travers ce compte, il tente de sensibiliser les internautes face aux difficultés quotidiennes vécues par les personnes atteintes de cécité, particulièrement dans les transports en commun.

SWNS


« La ville est un endroit effrayant. Imaginez que quelqu’un vous dépose au milieu de Trafalgar Square (une place très fréquentée de Londres, ndlr), vous fasse tourner sur vous-même plusieurs fois puis vous dise « retrouve ton chemin maintenant » », confie-t-il après de la BBC. Ainsi, à l’été 2016, Amit a décidé de montrer directement ce qu’il vit au quotidien, entre comportement hostile et discriminatoire.

SWNS


Comment ? En attachant une caméra GoPro sur le dos de Kika : « La vidéo est devenue une nécessité. Kika était bousculée par les sacs ou les parapluies des voyageurs qui ne faisaient pas du tout attention à elle » explique-t-il avant de partager une anecdote qui l’a beaucoup marqué : « Je portais mon bébé de deux mois contre ma poitrine et le chien était assis sur les marches de l’escalator, côté gauche. Une femme est arrivée en trombe derrière nous. Elle m’a expliqué que je bloquais le passage à cause de Kika, elle râlait en affirmant qu’elle allait rater son train à cause de mon chien. »

Twitter / @Kika_GuideDog


En guise d’exemple, Amit Patel a filmé une scène, coupée en deux vidéos (que vous pouvez voir ci-dessous) où il est complètement ignoré délibérément par les employés des transports en commun pendant cinq minutes.


Auprès de Mashable, il témoigne d’autres comportements exécrables de la part de riverains : « Le pire ce sont les commentaires négatifs que j’entends dans mon dos. Les gens sont tellement rudes et arrogants, et ils assument qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent. Une femme m’a même dit que je devrais m’excuser de bloquer les gens qui étaient derrière moi. Je lui ai demandé si je devais m’excuser d’être aveugle et elle m’a dit oui… Parfois, je me demande qui est l’aveugle quand les gens sont collés à leur téléphone portable ».

SWNS


Cependant, malgré toutes ces anecdotes désagréables, il précise tout de même que ces mauvais comportements sont marginaux : « Seulement 1% des gens que je croise sont malpolis et arrogants. La plupart du temps, les voyageurs s’amusent avec Kika ». Seulement 1% certes, mais c’est 1% de trop…

Source : The Lad Bible
Commentaires