Danica Roem, la première personne transgenre à remporter une élection locale aux Etats-Unis

Par
842
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Aux Etats-Unis, et plus précisément dans l'Etat de Virginie, une femme transexuelle a créé la sensation en étant la première à remporter une élection dans une assemblée locale, surtout face à un féroce opposant aux droits LGBT.

Depuis l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, la parole transphobe et homophobe s'est banalisée. Cependant, cela n'empêche pas les miracles de se produire comme l'a démontré Danica Roem qui, à 33 ans, devient la première personne transgenre de l'histoire américaine à remporter une élection locale. Un miracle d'autant plus surprenant puisque l'Etat de Virginie n'est pas forcément le plus ouvert sur la question.

En effet, la candidate démocrate a battu le républicain Bob Marshall, qui était en place depuis 26 ans et qui est considéré comme un conservateur oppose aux droits LGBT. En 2006, celui-ci s'était opposé au mariage homosexuel et il avait, l'année dernière, signé le décret interdisant l'installation de toilettes publiques pour les transgenres.

Seulement voilà, celui qui s'était défini comme le «chef de l'homophobie» a dû rendre les armes face à une femme transexuelle qui a eu le mérite de baser sa campagne électorale sur des problèmes réellement locaux, et non en tant que symbole LGBT. Elle s'était notamment attaquée aux embouteillages sur le principal axe routier qui traverse sa circonscription.

Danica Roem a été élue avec 55% des voix, grâce à un élan de soutien nationale et des dons provenant de tout le pays pour financer sa campagne : «Seul un tout petit nombre de gens ont dit à mes bénéboles et collaborateurs qu'ils ne voteraient pas pour moi car je suis transgenre» confiait-elle à l'AFP durant sa campagne.

Ancienne journaliste, elle est donc la première transgenre à siéger à l'Assemblée générale de la Virginie, représentant une petite circonscription autour de la ville de Manassas. Cette assemblée a pour fonction de voter les lois locales au niveau de l'Etat. Elle sera la première et la seule dans tout le pays, selon le Victory Fund, une organisation qui finance les candidats LGBT.

Commentaires