Selon une étude, la randonnée dans un environnement naturel serait très bénéfique pour votre cerveau !

Par
680
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

S’il vous faut un surplus de motivation pour vous dégourdir les jambes, sachez que des chercheurs ont démontré que la randonnée serait très bénéfique pour votre cerveau.


Ce n’est pas un secret ! Lorsque vous décidez de vous faire une petite randonnée, ce n’est que pour le meilleur. Que ce soit pour vos jambes, vos muscles, votre cœur ou vos articulations, la randonnée a des vertus incroyables et insoupçonnables qui requinqueraient n’importe lequel des casaniers. En plus de cela, la randonnée serait également très bénéfique pour votre cerveau, selon un récent travail effectué par des chercheurs.

Instagram / hikingculture

Sortir dans un environnement naturel renforce votre sensation de bien-être


Une étude réalisée par la National Academy of Sciences affirme qu’une randonnée de 90 minutes minimum, dans un environnement naturel, a un effet positif immédiat sur votre santé mentale. Cette étude a comparé la sensation ressentie par les personnes volontaires, entre celles qui sont allés marcher dans la nature, et celles qui ont marché en ville.

Instagram / hikingculture


Résultat : les personnes revenant de leur mise au vert ont reconnu qu’elles se sentaient beaucoup mieux alors que celles qui revenaient d’une ballade en ville ne ressentaient aucun changement dans leur bien-être. Les chercheurs ont alors constaté que pour ceux qui étaient partis dans un environnement naturel, il y avait une diminution de la circulation du sang vers le cortex préfrontal supérieur. Cette zone est souvent affiliée à la mauvaise humeur, la tristesse et l’inquiétude.


Une mise au vert bénéfique pour votre créativité


Qui dit bien-être, dit imagination et créativité. Des volontaires sont partis pour quelques jours dans la nature, sans avoir de smartphone ou autre outil technologique à leur disposition. À l’instar des artistes qui aiment se ressourcer dans la nature pour trouver de nouvelles inspirations, cette sensation de liberté de créativité est ressentie par tout le monde.

Instagram / hikingculture


Au terme de leur mise au vert, il a été demandé à ces volontaires d’aller résoudre des problèmes. Ainsi, les chercheurs ont constaté que leur esprit créatif s’était développé de 50% par rapport à avant leur expérience. Tout simplement, le fait de se retrouver dans un endroit calme et tranquille, sans les sollicitations technologiques, favorise fortement la créativité.


Vos fonctions cognitives s’en retrouvent stimulées


Enfin, il semblerait également que la randonnée en milieu naturel ait des effets positifs sur vos fonctions cognitives comme la mémoire, l’attention et le raisonnement. Les chercheurs ont révélé que les personnes ayant opté pour la nature ont eu un taux de réussite de 20% plus élevé à des tests de mémoire que ceux qui s’étaient promenés en ville. Des résultats qui rejoignent le constat d’une étude canadienne, qui avait démontré que l’exercice en plein air contribuait à prévenir le déclin de la mémoire lié au vieillissement.

Instagram / hikingculture


En parallèle, l’étude a aussi relevé que les activités physiques en plein air améliorent l’attention et diminuent l’impulsivité chez les enfants atteints d’un trouble du déficit de l’attention.


En conclusion, faire une randonnée, ou autre activité physique, dans un milieu naturel est vraiment tout bénéf’ pour votre corps, que ce soit sur le plan physique et sur le plan psychologique. Vous êtes moins déprimés, plus créatifs face à la résolution de problèmes et vous en ressortirez avec une mémoire et un raisonnement cérébral plus développés.

Instagram / hikingculture

Alors, êtes-vous prêt pour une petite mise au vert ?

Source : Up Socl
Commentaires