En Finlande, les élèves n'ont (presque) pas de devoirs... Et pourtant, ils sont parmi les meilleurs au monde ! Voilà leur secret :

Par
3 791
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

On vous avait déjà parlé de la Finlande et ses cours transversaux : le système éducatif de ce pays scandinave avait beaucoup été critiqué lorsqu'il a été mis en place, dans les années soixante-dix. Mais depuis, il semble avoir porté ses fruits et convaincu les plus irréductibles sceptiques, résultats à l'appui ! Les enfants ont très peu d'heures de cours, n'ont pas (ou presque) de devoirs à la maison, et… ce sont parmi les meilleurs du monde !

Le réalisateur Michael Moore a voulu comparer le système éducatif de la Finlande avec celui de son pays, les États-Unis. Dans cette vidéo, traduite par M. Mondialisation et publiée sur Facebook, on voit les différents points qui font la spécificité du modèle éducatif Finlandais, et la philosophie d'éducation qui est employée.

Ainsi, on apprend qu'en Finlande, il n'y a pas de « test standard national », c'est-à-dire pas d'examen tel que le baccalauréat en France : la raison ? Selon cet enseignant finlandais interviewé par le polémique réalisateur de documentaires, « ce genre d'examen entraîne les jeunes à réussir ce test spécifiquement, à un moment donné, mais cela ne leur apprend rien ». En clair, on apprend aux élèves à comprendre et à penser par eux-mêmes, plutôt que de leur apprendre à réussir un examen, et c'est cela qui fait toute la différence.

Autre point jugé extrêmement important si l'on en croit les personnes interrogées : le bonheur et le bien-être des enfants, qui doivent « avoir le temps de jouer, d'être heureux, d'apprendre à se respecter », et surtout, à apprendre des choses par eux-mêmes en dehors du cadre scolaire. Comme le résume très bien Leen Liusvaara, directrice de l'école visitée par Michael Moore : « Il y a tellement plus dans la vie qu’à l’école… »
Source : H/T Positivr
Commentaires