Gucci bannit les fourrures animales de ses collections

Par
4 760
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

À l’instar d’autres marques de vêtements, Gucci a décidé de bannir définitivement les fourrures animales dans ses collections.

Cette mesure prendra effet à partir de leur collection printemps-été 2018, qui fut présentée au mois de septembre à Milan. Gucci souhaite démontrer leur « engagement absolu à faire du développement durable un élément indissociable » de leur activité.

Gucci

Ainsi, les stocks des dernières fourrures seront vendus aux enchères, dont les recettes seront réservées aux organisations de défense des droits des animaux Humane Society International (HSI) et LAV (Italie).

Avec cette décision, Gucci rejoint donc d’autres marques ayant pris la même décision ces dernières années, à l’image de Giorgio Armani, Hugo boss, Tommy Hilfiger et Ralph Lauren. Désormais, la marque italienne proposera des vêtements avec de la fausse fourrure.

Commentaires