Un an après avoir ému le monde en apparaissant famélique sur cette photo, le petit Hope a repris du poil de la bête et va maintenant à l'école comme tous les enfants !

Par
18 226
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Il y a un an au Nigéria, une bénévole humanitaire danoise, Anja Ringgren Loven, avait publié la photo d’un petit enfant âgé de deux ans qui avait été abandonné par ses parents, persuadés d’avoir affaire à un… sorcier.


À l’époque, la photo avait ému le monde entier. Ce petit bonhomme livré à lui-même durant huit mois, en très mauvaise condition physique, s’abreuvait alors de quelques gorgées d’eau grâce à l’intervention salvatrice d’Anja, qui travaille pour la fondation « African Children’s Aid Education and Development Foundation ». Elle l’emmena dans un hôpital pour lui faire reprendre des forces et lança un appel aux dons pour l’aider, récoltant alors plus d’un million de dollars.

Facebook / Anja Ringgren Loven


Baptisé Hope (« espoir » en anglais, ndlr), le petit enfant avait repris du poil de la bête en quelques semaines, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous.

Facebook / Anja Ringgren Loven


Aujourd’hui, Anja Ringgren Loven a publié une nouvelle photo de Hope complètement métamorphosé, superbement vêtu pour son premier jour à l’école. La bénévole a refait la fameuse scène avec lui et a publié un montage « avant/après » : « Aujourd’hui, cela fait exactement un an que le monde entier a fait la connaissance d’un petit garçon appelé Hope. Cette semaine, il va commencer l’école ».

Facebook / Anja Ringgren Loven


Avec son mari David Emmanuel Umem, elle a d’ailleurs commencé la construction d’un orphelinat au Nigéria afin de poursuivre son travail dans le recueil d’enfants abandonnés. On peut voir la progression de ce projet sur son compte Facebook.

Facebook / Anja Ringgren Loven

Émouvante cette photo, n’est-ce pas ?
Source : Daily Mail
Commentaires