Elle a illustré la difficulté de son accouchement et les remarques subies au quotidien... Beaucoup de mères vont se reconnaître : ça fait du bien d'en parler !

Par
16 141
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

On vous avait déjà parlé d'Emma, développeuse web et dessinatrice engagée, qui avait publié il y a quelques mois une bande dessinée très intéressante intitulée "check ta chatte", qui avait beaucoup tourné sur les réseaux sociaux. Cette fois, elle est de retour pour nous parler d'une autre réalité concernant le corps des femmes, et pour laquelle il demeure encore bien des non-dits, des tabous et des préjugés tenaces : l'accouchement.

Bien sûr, la naissance d'un enfant désiré par les deux parents est, avant tout, un heureux événement. Cependant, c'est aussi une étape très dure à la fois physiquement et mentalement, au cours de laquelle les jeunes mères (et les jeunes pères) manquent parfois d'empathie. 

Prenez le fait qu'on appelle la période d'arrêt de travail nécessaire après l'accouchement un "congé maternité", par exemple : c'est pourtant à des kilomètres d'un "congé", ce ne sont pas de simples vacances octroyées généreusement par l'employeur. Au contraire, c'est une période épuisante où les parents doivent être sur le qui-vive permanent pour subvenir aux besoins de l'enfant. De même, à cause de la durée plus courte du congé paternité, il arrive un moment ou la mère se retrouve seule alors qu'elle aurait sans doute bien besoin de l'aide et de l'appui de son conjoint...

Emma parle de tout ça, et de bien d'autres choses encore, à travers son témoignage personnel, très touchant et qui (c'est le moins qu'on puisse dire) ne s’embarrasse pas de pudibonderie. 



 
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
 
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
@Emma
Source : Emma
Commentaires