Pour Emmanuel Macron, les femmes tiendront bientôt les rênes du pouvoir

Par
1 155
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Pour Emmanuel Macron, nul doute, l'avenir politique appartient aux femmes. Il s’agirait d'ailleurs de la principale raison de sa candidature «prématurée» aux présidentielles. Dans une interview accordée à Trace TV lors de son déplacement en Afrique, il s'explique.

Fervent défenseur de l'égalité hommes/femmes, il a d'ailleurs mis un point d'honneur à mettre en avant cette cause lors de son élection, il a déclaré qu'il n'avait pas eu le désir d'attendre, comme ses prédécesseurs, un âge plus mûr afin de se présenter, pour la simple et bonne raison qu'il était (et qu'il l'est toujours) persuadé que les femmes deviendront plus vite qu'on ne le croit des dirigeantes politiques : « C'est pour cela que je n'ai pas du tout fait comme les autres avant moi, attendre 50 ou 60 ans. Ma génération, ce sera celle des filles. Les femmes vont prendre le pouvoir.»

AFP

Un contexte tendu où la parole des hommes compte

Et parce qu'une tendance n'arrive jamais seule, Barack Obama, en visite à Paris le 2 décembre, a répondu à un certain nombre de questions devant un groupe d'académiciens, Les Napoléons, en laissant penser qu'Emmanuel Macron et lui-même se sont accordés sur la question du statut de la femme aujourd’hui.

Il s'est en effet prononcé sur la situation des femmes dans les médias, en politique et plus largement au sein de la société, en annonçant qu'il serait temps de donner aux femmes davantage de pouvoir parce que « les hommes semblent avoir quelques problèmes ces temps-ci », rapporte l’AFP, faisant ainsi référence au nombre croissant des hommes politiques ou médiatisés qui ont été accusés récemment d’agressions sexuelles. Selon l’ancien dirigeant américain, « les femmes semblent avoir de meilleures capacités que les hommes dus à leur socialisation». Ça a le mérite d’être clair.

Benoit Tessiers / Reuters

Des révélations qui font caisse de résonance dans un contexte où le statut de la femme est remis en question après les nombreuses accusations d’agressions sexuelles et de harcèlement sexuel en France et aux États-Unis.

Un moyen donc pour eux de se rallier à la cause des femmes de manière publique. Par ces mots, Emmanuel Macron semble vouloir élever les consciences masculines, seule façon selon lui de faire réellement évoluer la place de la femme dans la société;  « cela changera parce que certains prendront conscience que c'est mauvais pour eux d'avoir une société bloquée comme ça. Quand une société se prive de la moitié de son énergie et de ses talents, elle n'y arrivera pas ».

Du coup, on se donne rendez-vous dans cinq ans et en attendant on vous dit merci pour ces révélations « feel good » !

Source : Le Figaro Madame
Commentaires