Au début du XXè siècle, les premières photos en couleur faisaient leur apparition pour plus de réalisme... Et c'est impressionnant !

Par
44
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Lorsque l’on parle de vieilles photos, réalisées il y a plus de cent ans on a tendance à s’imaginer des images en noir et blanc. Et pourtant, la photographie en couleur existe depuis le début du XXe siècle.

Les premières recherches datent d'avant les années 1860 avec notamment les recherches de James Clerk Maxwell. Mais c’est à partir de 1869 que le premier procédé est mis au point. Charles Cros et Louis Ducos du Hauron présentent le même jour, le principe de la photographie en couleurs indirecte en trichromie soustractive, à la société Française de Photographie. Grâce à cette méthode, les couleurs sont soustraites de la lumière blanche à l’aide de colorants ou de pigments.

Mais c’est avec les frères Auguste et Louis Lumière que la photographie en couleur se démocratise avec l’autochrome qui restera le principal support jusqu’en 1935. Ils décident d’abord de déposer un brevet en 1903 pour leur invention puis le commercialisent une fois achevé en 1907. Leur entrée sur le marché est une véritable réussite malgré un coût élevé des plaques de verre utilisées. D’ailleurs, ce support avait comme particularité de demander un long temps de pose d‘où le flou que l’on peut retrouver sur la végétation. Également, les scènes prisent devaient être jouées par les personnages, à cause au temps d’attente. Notamment lors des clichés censés représenter des soldats lors de la première guerre mondiale, qui ne pouvaient pas être pris dans le feu de l’action.

L’autochrome fonctionne d’une manière bien spécifique : « Il s'agit d'une plaque photographique en verre, en noir et blanc, que l’on enduit d'une mosaïque de particules microscopiques de fécule de pomme de terre, teintes en bleu, vert et rouge, jouant le rôle de filtres. Développée en diapositive, la plaque conserve cette trame de microfiltres et restitue par transparence les couleurs originales » peut-on lire sur Universalis.

Voici une petite sélection de 20 photos prises après la mise en vente de l'autochrome en 1907 parmi des centaines de clichés !

1. Une jeune femme avec un éventail (1909-1914)

Crédit photo : Charles Corbet

2. Le Moulin Rouge (1914)

Crédit photo : Kahn’s photographers

3. Alfonse Van Besten en train de peindre dans son jardin (1912)

Crédit photo : Alfonse Van Besten

4. Des soldats devant la station de métro Auteuil (1914)

Crédit photo : Kahn’s photographers

5. Une jeune fille avec les fleurs (1912)

Crédit photo : Alfonse Van Besten

6. Christina en rouge (1913)

Crédit photo : Mervyn O’Gorman

7. Une femme qui observe la rivière (1909-1914)

Crédit photo : Charles Corbet

8. Une vendeuse de fleurs (1914)

Crédit photo : Kahn’s photographers

9. Des enfants dans une cour (1912)

Crédit photo : Alfonse Van Besten

10. Mme. Corbet et Mr. Sano en train de prendre le thé (1909-1914)

Crédit photo : Charles Corbet

11. Les enfants de Friedrich Adolf Paneth à la montagne (1913)

Crédit photo : Friedrich Adolf Paneth

12. Christina en rouge (1913)

Crédit photo : Mervyn O’Gorman

13. Paris (1914)

Crédit photo : Kahn’s photographers

14. Une fille qui en embrasse une autre (1909-1914)

Crédit photo : Charles Corbet

15. Elsa et Eva, la femme et la fille de Friedrich Adolf Paneth (1913)

Crédit photo : Friedrich Adolf Paneth

16. Christina en rouge (1913)

Crédit photo : Mervyn O’Gorman

17. Promenade dans le désert (1913)

Crédit photo : Friedrich Adolf Paneth

18. Deux soeurs dans l'herbe (1908)

Crédit photo : Etheldreda Janet Laing

19. Friedrich Adolf Paneth qui skie sur la glace (1913)

Crédit photo : Friedrich Adolf Paneth

20. Deux soeurs habillées en geisha (1908)

Crédit photo : Etheldreda Janet Laing

Source : Bored Panda
Commentaires