Parce que le rôle des mères au foyer est trop souvent dénigré, elle publie un hommage poignant devenu viral sur Facebook

Par
12 543
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Si vous êtes mère au foyer, il y a fort à parier que vous avez déjà entendu des phrases du type « mais, tu fais quoi de tes journées ? ». Comme si l’entretien d’une maison et la responsabilité d’enfants laissaient du temps pour le repos et la détente. Ryshell Castleberry, une maman au foyer d’une trentaine d’années, a donc décidé de remettre les pendules à l’heure en ce qui concerne son travail. Car oui, il s’agit d’un véritable travail.

Via son compte Facebook, elle a publié un long post qui rend un hommage particulièrement fort à toutes les mamans de la planète. Ce texte est basé sur une conversation entre un mari (M) et un psychologue (P), et risque de faire comprendre à de nombreuses personnes le manque de reconnaissance que peuvent ressentir les mères au foyer.

@facebook/ryshell.cole

D’ailleurs, le post a tellement touché celles et ceux qui l’ont lu, que quelques instants auront suffi à ce qu’il devienne viral. Résultat : 645 000 likes et plus de 308 000 partages, un score impressionnant pour un statut publié sur le profil d’un particulier. C’est pourquoi, nous conseillons à tous ceux qui ont un jour douté de la charge de travail que devait accomplir une maman, de lire ce message plein de vérité.

Voici la traduction du fameux post (voir l’original ici, ndlr), publié par Ryshell Castleberry sur son profil Facebook :

Conversation entre un mari (M) et un psychologue (P) :
P : Que faites-vous dans la vie, M. Rogers ?
M : Je suis comptable dans une banque…
P : Et votre femme ?
M : Elle ne travaille pas, elle est mère au foyer.
P : Qui prépare le petit-déjeuner pour votre famille ?
M : Ma femme, puisqu’elle ne travaille pas.
P : À quelle heure votre femme se réveille-t-elle le matin ?
M : Elle se réveille très tôt puisque les choses doivent être organisées. Elle prépare les repas du midi pour les enfants, elle s’assure qu’ils sont bien habillés et peignés, qu’ils ont mangé, brossé leurs dents et préparé toutes leurs affaires scolaires. Elle se réveille avec le bébé, change sa couche et l’allaite.
P : Comment vos enfants se rendent-ils à l’école ?
M : Ma femme les conduit à l’école, puisqu’elle ne travaille pas.
P : Après avoir conduit les enfants à l’école, que fait-elle ?
M : Elle se rend au supermarché puis à l’épicerie où elle fait des courses pour la maison. Parfois, elle oublie quelque chose et doit refaire tout le trajet avec le bébé qui pleure. Une fois retournée à la maison, elle doit nourrir le bébé et l’allaiter, changer sa couche et le préparer pour la sieste, nettoyer la maison et faire la lessive. Vous savez, puisqu’elle ne travaille pas.
P : Le soir, lorsque vous revenez du bureau, que faites-vous ?
M : Je me repose, bien entendu. Je suis épuisé de ma longue journée de travail à la banque.
P : Que fait votre femme le soir ?
M : Elle prépare le dîner, nous sert à manger, lave la vaisselle, nettoie la maison et promène le chien. Après avoir aidé les enfants avec leurs devoirs, elle les prépare pour le dodo et vérifie qu’ils ont brossé leurs dents. Ensuite, elle change la couche du bébé et l’allaite à nouveau. Lorsqu’elle est au lit, elle se réveille régulièrement pour allaiter et changer des couches au besoin, puisqu’elle ne doit pas se lever pour aller travailler.

Voilà la routine quotidienne de plusieurs femmes du monde entier. Elles commencent à l’aube et continuent jusqu’aux petites heures du matin… et on dit d'elles qu'elles « ne travaillent pas » ?!
Être une mère au foyer ne requiert peut-être pas de diplôme, mais c’est un rôle familial indispensable !
Appréciez votre femme, votre mère, votre grand-mère, votre tante, votre sœur ou votre fille… parce que leurs sacrifices sont inestimables.

Quelqu’un m’a demandé…
« Es-tu une femme qui travaille, ou es-tu simplement une mère au foyer ? »

J’ai répondu :
Je suis une femme qui travaille à la maison, 24 heures par jour…
Je suis une mère,
Je suis une femme,
Je suis une fille,
Je suis un réveil,
Je suis la cuisinière,
Je suis la femme de ménage,
Je suis la maîtresse de maison,
Je suis la serveuse,
Je suis la nounou,
Je suis une infirmière,
Je suis une travailleuse manuelle,
Je suis une agent de sécurité,
Je suis la conseillère,
Je suis la consolatrice,
Je n’ai pas de congés,
Je travaille jour et nuit,
Je suis toujours en service,
Je ne suis pas payée et…
Même dans ce cas, j’entends souvent la phrase :
« Mais que fais-tu toute la journée ? »

En hommage à toutes les femmes qui consacrent leurs vies au bien-être de leurs familles.

À partager avec toutes les magnifiques femmes présentes dans votre vie.
Source : attn:
Commentaires