Le premier mariage entre trois hommes a été célébré en Colombie, sous le nom de trieja !

Par
2 039
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Le 3 juin, la Colombie a reconnu pour la première fois dans le pays l’union entre trois personnes du même sexe ! Manuel Bermúdez, Víctor Hugo Prada et Alejandro Rodríguez forment un trieja, qui caractérise un nouveau régime patrimonial. Cette nouvelle avancée intervient un an après que le mariage homosexuel a été légalisé par la Cour Constitutionnelle. De même, l’adoption de mineurs biologiques de l’un des membres du couple ou non est possible pour les couples homosexuels dans le pays.

Le trio amoureux forme une famille poly amoureuse avec des règles égales: « les règles du poly amour sont équitables : il n’y a pas de dominant, tout est égal. Dans cette maison, tous travaillent de la même manière, et participent équitablement à toutes les tâches». Cette union aurait même pu compter jusqu’à quatre personnes, si un cancer n’avait pas emporté Alex Esnéider Zabala en 2012.

Victor Hugo Prada raconte dans une interview la raison qui les a poussés à faire la demande : « Nous voulions officialiser notre foyer, notre famille. Il n'y avait rien de solide légalement qui nous reconnaissait en tant que famille ». En plus d’être les premiers à s’unir à trois, deux d’entre eux, Manuel et Alejandro, formaient le premier couple à officialiser leur union en Colombie en 2000.

Crédit photo : Manuel José Bermudez / Twitter

D’après l’avocat German Rincon Perfetti, avocat de l’association LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, trans et intersexuels), il s’agit d’une grande nouvelle, bien que ce type d’union soit courant : « C’est une reconnaissance que d’autres types de familles existent ». Par ailleurs, si jamais le trieja se sépare ou si l’un d’eux décède, ils auront la possibilité de procéder à la séparation des biens et auraient même accès à une pension légalement.

Crédit photo : Semana

Il ne leur reste plus qu’à organiser une cérémonie pour fêter comme il se doit leur union et préparer leur futur !

Source : Semana
Commentaires