Une étudiante découvre un village vieux de 14 000 ans au Canada... Et cette découverte pourrait bien chambouler tout ce que nous pensions savoir sur l'origine des peuples Amérindiens

Par
9 182
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Voilà une découverte qui devrait sérieusement ébranler tout ce que nous pensions savoir au sujet de la race humaine, de sa répartition dans le monde et de la façon dont les premiers humains sont arrivés en Amérique du nord. En effet, la découverte d'une étudiante suggère que les Amériques ont été découvertes il y a plus de 14 000 ans… soit bien avant la fondation de Rome et la construction des pyramides d'Égypte !

C'est sur la côte occidentale du Canada, non loin de Vancouver, qu'une étudiante en anthropologie, Alisha Gauvreau, a fait une découverte de taille : un village très, très ancien, dont les restes étaient enfouis à quelques mètres sous terre, sur l'île de Triquet.
Crédit Photo : Horseshoe Bay in West Vancouver, BC, Canada / Shutterstock

Tout commence par la découverte d'un foyer enfoui à deux mètres sous terre, vraisemblablement les restes d'un feu de camp contenant du charbon daté de 14 000 ans. Puis, des restes d'outils, de lances et des hameçons ont été découverts à côté, avant d'être datés de la même période. En poursuivant les recherches, Alisha Gauvreau et son équipe ont mis au jour des reliques qui prouvent qu'à cet endroit précis, une communauté d'humains s'était installée, avait vécu, chassé et s'était organisée sous la forme d'un petit village…

Il s'agit tout simplement de l'un des plus vieilles traces d'une civilisation humaine jamais découverte dans le sous-continent nord américain. Des ruines trois fois plus vieilles que les pyramides de Gizeh !
Joanne McSporran


Mais ce n'est pas tout : Cette découverte met surtout sérieusement à mal la théorie selon laquelle les premiers humains ont débarqué sur le continent Américain à pied, il y a un peu moins de 13 000 ans, en marchant sur un « pont » terrestre qui se serait formé entre la Sibérie et l'Alaska, au cours de la période glaciaire.

C'est cette théorie de la traversée glaciaire qui est la plus communément admise aujourd'hui, et jusqu'à présent acceptée comme étant la vérité la plus probable. Pourtant, l'existence de ce village prouverait non seulement que les premiers humains sont arrivés bien avant — mais surtout, qu'ils auraient débarqué bien plus au sud… et probablement même par bateau !

Plus incroyable encore, cette théorie valide l'histoire orale des Heiltsuk, l'une des Nations Amérindiennes qui peuple la Colombie Britannique. Selon les légendes anciennes de ce peuple, transmises de génération en génération, les lointains ancêtres de leurs tribus auraient jadis survécu une période de très grand froid en vivant sur une bande côtière, seul endroit où la terre ne gelait pas. Pour les anthropologues, il se pourrait bien que cette légende soit en réalité une allusion à la période glaciaire et à la façon dont les ancêtres des Heiltsuk auraient réussi à survivre pendant cette période, confortant l'hypothèse qu'ils étaient déjà installés sur le littoral de la côte Ouest du Canada au début de l'ère glaciaire…
Source : History.com
Commentaires