Cet ancien centre de Thalasso a été entièrement transformé en une époustouflante villa de luxe : incroyable !

Par
25
Partages
partager sur twitter

Partager sur Twitter

En 2006, le bureau Pietri Architectes se voit confier la réalisation d’une demeure hors-norme : Les Bains de Mer Chauds.

Les propriétaires imaginent une villa esprit « hôtel familial » où réunir famille et amis, organiser des réceptions et profiter d’un accès privilégié à la mer. Mais tout est à faire sur ce site qui accueillait autrefois un centre de thalassothérapie - c’est d’ailleurs de là que le projet tient son nom. Et la tâche s’annonce rude. Car si l’emplacement du site offre un panorama d’exception sur le large et les îles du Frioul, il a également été la source de diverses contraintes que le cabinet d’architectes s’est attelé à surmonter pour livrer aux propriétaires, deux ans plus tard, la maison de leurs rêves.

Les Bains de Mer Chauds


La beauté du projet naît en partie de sa complexité. Sa situation exceptionnelle impliquait de nombreuses contraintes : « La différence de niveau entre la corniche et la mer mettait la parcelle à découvert, au centre d’un cirque formé par les immeubles mitoyens, perchés sur le relief. L’implantation des anciens bâtiments des Bains de Mer Chauds, en tournant le dos à la mer dans leur longueur, ne permettait pas de profiter pleinement de la vue. Enfin une servitude de hauteur interdisait à toute construction de s’élever, pour ne pas gêner la vue des logements voisins. L’accès à la mer devait être rendu possible depuis une petite impasse située en fond de parcelle, afin que les habitants du quartier puissent continuer de bénéficier de cet accès privilégié à la mer », explique Jean-Baptiste Pietri, directeur de l’agence Pietri Architectes.

Les Bains de Mer Chauds


Afin de respecter les exigences des propriétaires, deux maisons, l’une de trois étages avec trois chambres, l’autre (la principale) de deux étages avec cinq chambres, un studio et une piscine ont été réalisés. Scinder la villa en deux se révélait la meilleure solution pour profiter au mieux de la vue. Un peu comme dans un hôtel, toutes les chambres sont équivalentes.

Les Bains de Mer Chauds


Jean-Baptiste Pietri, Sophie Roy Métais et Emilie Ballu se sont chargés du projet. Ensemble, ils ont conçu une architecture qui ne perturberait pas le voisinage et respecterait l’environnement sans tomber dans la banalité ou les lieux communs méditerranéens. Les architectes ont gardé à l’esprit l’histoire du lieu « aussi bien techniquement qu’architecturalement : trame et bungalow ». Il faut dire que la base historique a dicté les plans de la maison principale. À cela s’ajoutait leur priorité de valoriser le panorama.

Les Bains de Mer Chauds


Indépendantes, ces deux maisons ont chacune une structure propre : l’une en bois et métal et l’autre en maçonnerie. C’est via le choix des couleurs, de la décoration intérieure et des autres matériaux que les architectes ont réuni ces deux ensembles pour en faire un tout.

Les Bains de Mer Chauds


À la fois contemporaine et authentique, la décoration est, à l’image de l’architecture, ancrée dans son environnement et son époque. Le trio a ainsi raccroché la villa à son passé et à son devenir de différentes façons, lui attribuant le rôle de lieu de transit qu’elle avait à l’origine. Les murs blancs illuminent les sols en pierre marbrière de Tunisie gris foncés.

Les pièces d’eau sont en mosaïque, dans un esprit thalasso. « L’ensemble du mobilier en médium laqué et chêne a été dessiné pour s’adapter à la maison et à chacune de ses pièces car il s’agit d’un lieu de passage. La décoration intérieure fait le lien entre l’intérieur et l’extérieur », précise Jean-Baptiste Pietri.

Les Bains de Mer Chauds


Afin de ne rien perdre de la vue paradisiaque, la maison principale est entièrement vitrée. Aussi, elle profite tout au long de la journée d’une belle lumière naturelle que les persiennes permettent de nuancer. Quant à l’éclairage artificiel, il vient se loger discrètement dans les faux plafonds, à l’exception des salles à manger où sont suspendus des luminaires dessinés sur mesure.

Les Bains de Mer Chauds


Les jardins ont poussé avec la villa. Évidemment, le choix des plantations s’est porté sur des végétaux endémiques méditerranéens, allant des agaves (griffes de sorcière) aux tamaris.

Les Bains de Mer Chauds


La piscine a été imbriquée dans l’une des trames, à l’endroit même où la roche a été creusée, pour renforcer l’esprit balnéaire de la demeure.

Les Bains de Mer Chauds


Inspirées d’un jeu de mikado, ces poutres interpellent. Avec elles, les architectes clôturent un point de vue symbolique de la maison sans obstruer la vue sur l’horizon depuis la terrasse. « La maison étant située sur une plateforme potentiellement accessible aux voisins, il fallait pouvoir la fermer », conclut l’architecte.

Lire aussi

Cette surprenante maison, que l'on doit à l'architecte Scandinave Torsten Ottesjö, va vous faire rêver tellement son intérieur est magique !

Découvrez cette maison montée sur roues 100% écologique et autosuffisante

Ils nous prouvent avec passion que vivre dans une « maison » de 9 m2, c'est possible !

Commentaires