Carrie Fisher nous a quittés : découvrez les 15 citations pour la cause féministe de la princesse intergalactique la plus badass de tous les temps

Par
1 727
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Carrie Fisher, indétrônable Princesse Leia de « Star Wars » (1977) est décédée à l’âge de 60 ans à la suite d’un arrêt cardiaque, le 27 décembre à Los Angeles.
@limportant

Véritable symbole d’émancipation féminine, elle est l’une des premières à incarner sur grand écran une femme forte, aguerrie et se suffisant à elle-même.

Inspirant des générations entières de jeunes filles, et notamment le paysage audiovisuel en manque de diversité, sa représentation donne au Tout-Hollywood l’opportunité d’offrir des rôles plus justes à une gent féminine se rêvant affranchie.

Un système qu’elle connaissait par ailleurs bien, puisqu’elle y a longtemps exercé le rôle de script-doctor (un consultant scénario en français — une personne à laquelle on fait appel pour améliorer un scénario dans le milieu audiovisuel, ndlr) après sa percée fulgurante au cinéma. Respectée et parfois même redoutée, elle a notamment participé à l’écriture de films notoires, comme « Sister Act, », « L’arme Fatale 2 » ou encore « Hook : La Revanche du Capitaine Hook », lorsqu’elle ne s’adonnait pas à l’écriture de ses propres romans.

Guerrière à la ville comme à la scène, elle a défait ses tresses macarons, déchaussé ses bottes de cuir blanc pour se ranger dans les rangs d’une cause qui lui tenait grandement à cœur : le féminisme.

LucasFilmsLtd

Exit la traversée des galaxies à l’assaut des forces obscures. Voici en hommage à la princesse intergalactique la plus badass que notre siècle ait connu, ses citations les plus marquantes quant à l’émancipation de ses consœurs :

1 — « Vous ne pouvez jamais dire : Ouf, j’ai finalement réussi, je peux bien faire la sieste ».

2 « Je me suis retrouvée la seule femme au milieu d’un univers très masculin, et c’était un très bon rôle pour une femme. La Princesse Leia est très proactive, elle s’occupe de faire le job toute seule. »

3 « S’il vous plait, arrêtez de débattre sur le fait que j’ai pris de l’âge avec grâce, ou non. Malheureusement, ça me fait de la peine. Mon corps n’a pas aussi vieilli que moi-même. (…) La jeunesse et la beauté ne sont pas des accomplissements. »

4 En référence au bikini doré que Carrie Fisher portait dans ses scènes de captivité pour « Stars Wars : Le retour du Jedi », lors d’une discussion avec l’actrice Daisy Ridley (actrice principale dans la nouvelle trilogie de Star Wars, ndlr) : « Carrie Fisher : Écoutez ! Je ne suis pas un sex-symbol, c’est l’opinion que certains se font de moi. Ce n’est pas la mienne.
Daisy Ridley : Je ne pense pas que c’est le…
CF : Le bon mot pour ce que vous tentez d’exprimer ? Vous devriez vous battre pour décider de ce que vous allez porter dans le film. Vous n’avez pas à être une esclave comme je l’étais.
DR : Ok, je me battrai.
CF : Bien, continuez de vous battre contre cette tenue d’esclave. »

5 « Les films sont des rêves ! Et ils fonctionnent sur vous de façon subliminale. Vous pouvez interpréter Leia comme une femme débrouillarde, indépendante, sensible, un soldat, une guerrière, une femme dans le contrôle — le contrôle étant, bien sûr, une qualité plus faible que la maîtrise en elle-même. Mais vous pouvez représenter une femme qui elle, est dans la maîtrise complète, et passe au travers de tous les préjudices qu’impliquent être une femme, si vous la faites voyager dans le temps, si vous lui ajoutez des qualités magiques, si vous réalisez cela en version conte de fées. »

LucasFilmsLtd 

6 C’est difficile de sortir avec quelqu’un une fois que vous êtes une star sortie de Star Wars, parce que vous n’avez pas envie de donner aux autres la possibilité de dire : j’ai couché avec la princesse Leia. »

7 Toujours sur la polémique du bikini métallique qu’elle portait pour « Star Wars : Le retour du Jedi » :
« Aux pères qui ont flippé, du type, ‘Comment je vais expliquer à mes enfants pourquoi elle est en bikini ?’ Dites-leur qu’une limace géante m’a capturée et m’a forcée à porter ce stupide bikini, et que, comme je n’aimais pas ça, j’ai tué la limace. »

8Lorsqu'elle parlait en 2008 de ses envies, quant à la façon que les médias auront de traiter sa mort : « Peu importe comment je meurs, je veux que l’on reporte que je me suis noyée au clair de lune, étranglée par mon propre soutien-gorge. »

9 À propos de son rôle dans la série anglaise/américaine Catastrophe : « J’avais vraiment très envie de jouer le rôle d’une personne très méchante. Il n’y a pas beaucoup de choix pour les femmes qui ont plus de 27 ans. Je n’attends pas près du téléphone. »

10 « Je ne suis pas aussi coopérative comme vous pourriez imaginer d’une femme qu’elle le soit. Je pense que pour tous les hommes, ou du moins ceux que je rencontre, l’idée d’épouse est invalide. Tous les hommes sont des rois. C’est la petite découverte que j’ai faite à travers mon expérience… Je pensais vraiment que le fantasme des hommes c’était de posséder une sorte de geisha intellectuelle. Donc j’ai appris à cuisiner et pris des cours de massage. Mais c’est n’est pas tout. Vous devez aussi être d’accord selon ses opinions. »

@lefigaro

11 — « La gratification immédiate prend trop de temps. »

12 « Même dans l’espace, l’idée de double standard (notion anglophone dénonçant les différences de comportements en fonction de l’appartenance d’un individu à une catégorie, un genre, ndlr) existe ! »

13 « Restez effrayé(e), mais agissez quand même. Ce qui est important, c’est l’action. Vous n’avez pas à attendre afin de pouvoir avoir confiance en vous. Soyez en confiance et le reste suivra. »

14 — Sur Hollywood : « C’est un monde d’hommes et le show-business est un repas d’hommes, avec des femmes généreusement saupoudrées au-dessus de leurs assiettes, comme une espèce d’épice surqualifiée. »

15 Sur le fait que l’équipe de Star Wars lui a demandé de perdre du poids : « Il veulent employer un bout de moi, pas moi tout entière. Ils veulent employer les trois quarts de ma personne, et je dois me débrouiller pour me débarrasser du dernier quart. Le dernier quart doit disparaitre. »
Commentaires