«The Mist» de Stephen King : après l'excellent film sorti en 2007, une série télé bien angoissante va voir le jour. Tremblez...

Par
1 584
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Après un film remarqué en 2007, la nouvelle de Stephen King « Brume » (The Mist, en VO), va être adaptée en série ! La chaîne américaine Spike vient de dévoiler sa toute première bande-annonce, intriguante et inquiétante.

Vous l’aurez compris, The Mist (Brume, en français) revient sur nos écrans sous le format d’une série TV, composée de 10 épisodes et sera diffusée sur Spike dès le 22 juin prochain.

Crédit photo : Spike
 
The Mist raconte les aventures d'une famille américaine dont la vie bascule un jour quand un brouillard étrange se propage sur sa ville, la coupant du monde. Tous les habitants doivent alors se serrer les coudes car des choses étranges se produisent dans la ville à cause de cette brume...
La série est portée par un casting expérimenté avec Alyssa Sutherland (Vikings), Dan Butler (Frasier), Darren Pettie (Madam Secretary), Frances Conroy (Six Feet Under, American Horror Story), Morgan Spector (Allegiance), Isaiah Washington Jr (Grey's Anatomy), Gus Birney (Chicago Med), Danica Curcic, Okezie Morro, Luke Cosgrove et Russell Posner.

La première bande-annonce vient de tomber :
Avant d’être une série télé, The Mist était une nouvelle de Stephen King, sortie en 1985. En 2007, elle a été adaptée au cinéma par Frank Darabont, réalisateur du film La Ligne Verte et investigateur des premières saisons de la série The Walking Dead. A savoir : une partie du cast du film The Mist a d'ailleurs été reprise pour The Walking Dead comme l’actrice Laurie Holden qui joue Andrea dans la série.

Le film a été un succès malgré quelques critiques du public français qui n’a pas apprécié sa fin brutale et violente, différente de la nouvelle.

Crédit photo : Spike
A deux mois de sa diffusion, nous en apprenons d’avantage sur la trame du scénario et nous découvrons des différences majeures avec le film et la nouvelle.

« Je voulais être respectueux des oeuvres originelles, mais je pensais que Frank Darabont avait déjà réalisé une grande adaptation » explique le créateur du show, Christian Torpe, en faisant référence au film de 2007. Ces différences se traduisent notamment par l’augmentation des lieux où se déroule le synopsis. Oubliez le huit-clos.

Le réalisateur a pris la décision d’agrandir la localisation de l’intrigue : l’histoire ne se concentre plus seulement dans le magasin comme c’était le cas dans le nouvelle de King mais également dans une voiture, une église, un hôpital, un centre commercial… Les habitants de la ville sont donc séparés et doivent affronter, en petit groupe, ce terrifiant brouillard. En imaginant l’intrigue, nous supposons que Torpe et les scénaristes ont du suivre la devise : « Diviser pour mieux régner ».

Crédit photo : Spike


Crédit photo : Spike

La série se différencie également par la menace du brouillard qui évolue : oubliez les créatures surnaturelles et les araignées géantes, cette bande annonce nous montre un brouillard épais provoquant psychose, hallucinations mortelles et paranoïa. Causant un sentiment de méfiance entre les protagonistes ; méfiance absente des premières oeuvres. Les personnages ont donc autant peur d’eux que du brouillard ! Le résultat de ce changement : une démultiplication de l’angoisse chez le spectateur.

Crédit photo : Spike

La troisième évolution que nous relevons est la présence de l’armée américaine dès les premières secondes du trailer. Serait-elle présente dès le début de l’histoire ? Cela marquerait une différence majeure avec les créations d’origine puisqu’à la base nous apprenons sa présence seulement à la fin de celles-ci. Nous nous attendons donc à ce que la série nous révèle une fin totalement différente et exclusive. 
Ces évolutions nous donnent l’impression que le réalisateur a souhaité amplifier l’aspect effrayant de The Mist pour terrifier son audience. Un défi car le film était déjà très angoissant.

Crédit photo : Spike
Différente, terrifiante, glaçante, cette nouvelle adaptation s’annonce plus que prometteuse au vu de ces premières images. Nous avons hâte de la découvrir et vous ?

Crédit photo : Spike

Source : Spike
Commentaires