11 recettes américaines pour célébrer la fête nationale des États-Unis

Par
953
Partages
inscription newsletter

Imprimer

Aujourd'hui 4 juillet, on fête les 241 ans de l'indépendance des États-Unis avec un menu 100 % américain qui vous donnera forcément faim, entre barbecue, salades et gâteaux bien crémeux.

Pour l'occasion, on vous propose des recettes traditionnelles à découvrir absolument pour célébrer la fête nationale américaine !

1. Le Hot-Dog

Par le plus grand des hasards, le mois de Juillet est officiellement le mois du hot-dog aux États-Unis. Une occasion de plus de savourer ce sandwich si célèbre qui est aujourd'hui l'un des emblèmes de la finger food américaine avec le burger. Pour la recette, rien de plus que du pain, une saucisse, quelques oignons frits et un filet de ketchup ou de moutarde sucrée.

2. Le Barbecue

Comme la fête nationale tombe en plein été, les Américains ont tendance à célébrer ce jour en extérieur, il est donc courant de faire un pique-nique ou d'accueillir des invités dans son jardin. Qu'importe le lieu, le barbecue est obligatoirement de la partie. Et cette technique élevée au rang d'art se cuisine de mille et une façons. Simples grillades, viande laquée, marinée dans des sauces citronnées ou sucrées comme la sauce brune, tout est permis !

3. Les haricots au barbecue

Tant que les flammes du barbecue sont bien vives, autant s'en servir pour cuisiner ! Les haricots au barbecue sont une idée originale qui peut accompagner à peu près tout ce que vous ferez griller sur le barbecue. Il suffit de mettre des haricots à cuire dans une casserole pouvant aller sur le feu, même si la tradition consiste plutôt à les cuire directement dans la boîte de conserve. De la sauce barbecue est versée sur les haricots et il suffira de rallonger ce mélange avec de l'eau lorsqu'il sèche ou, pour les plus aventureux, avec de la bière brune pour insister sur le goût sucré de la sauce.

4. Les aubergines grillées

S’il est courant de griller quelques légumes avec les grosses viandes bien connues aux États-Unis, celui qui a le plus de succès est très certainement l'aubergine. Il vous suffit de couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur et de les déposer sur le barbecue ou sur le gril. Lorsque la chair devient bien tendre, assaisonnez avec du sel et un filet d'huile d'olive et vous obtiendrez une sorte de caviar d'aubergine.

5. La salade de pommes de terre

La salade de pommes de terre peut vous sembler banale ou classique. Dites-vous bien que c'est tout le contraire aux États-Unis ! Il est à peu près impossible de célébrer la Fête de l'indépendance, Thanksgiving ou encore Noël sans préparer sa propre salade de pomme de terre. Le principe est simple : des pommes de terre bouillies coupées en cube, des feuilles de salade, des oignons, parfois des œufs durs et en toutes circonstances, de la ciboulette, l'un des héritages de la cuisine germanique. Pour assaisonner, il vous suffira d'avoir une sauce façon mayonnaise parfumée avec ce que vous voulez comme du fromage bleu, ce qui est plutôt courant.

6. Le coleslaw

Cette salade de chou et de légumes crus marinés dans une sauce blanche ayant des airs de mayonnaise est une vraie invention américaine. En effet, cette spécialité aurait été créée par la communauté hollandaise dans l'État de New York. Il n'est donc pas étonnant que cette salade accompagne tous les plats en ce jour particulièrement patriotique.

7. Le Carolina slaw

Si vous souhaitez changer du coleslaw classique, tentez cette recette traditionnelle originaire de l'état de Caroline où la mayonnaise est supprimée de la recette pour alléger un peu cet accompagnement. À la place, les légumes qui composent le plat sont marinés dans une sauce au vinaigre, ce qui leur permet de «cuire», et donc de ramollir un peu, tout en gardant leur croquant.

8. Le poulet frit

Il est impossible de terminer cette liste sans évoquer le poulet frit, réelle institution de la cuisine américaine, même s’il est plus probable de retrouver les recettes traditionnelles dans les états du sud du pays. Il est également très courant dans des états comme la Virginie ou la Louisiane de frire le poulet ou la dinde en entier !

9. La limonade

Comme cet événement a lieu en plein été, il est évident que les Américains ont besoin d'une boisson particulièrement désaltérante pour contrer les effets des grosses chaleurs. Si il est vrai que la bière est numéro 1 des ventes en ce jour de fête, la traditionnelle limonade est bel et bien présente sur ce podium. La recette : des citrons, de l'eau, du sucre. Simple, efficace et traditionnel, si l'on écoute les Américains du moins.

10. Le shortcake à la fraise

Pour une raison encore mystérieuse, le shortcake à la fraise est devenu le dessert le plus vendu pour les festivités du 4 juillet. Ce dessert est composé de plusieurs couches de gâteau éponge entre lesquelles est glissée une bonne couche de crème fouettée à la vanille et de morceaux de fraises crues. Un gâteau traditionnel britannique qui a subi quelques modifications lors de son voyage à travers l'Atlantique ! Pour plus de patriotisme, n'hésitez pas à ajouter des myrtilles pour reproduire le bleu du drapeau américain.

11. La crème glacée maison

C'est un classique qui paraît aujourd'hui universel mais la glace faite à la maison est un "marronnier" du 4 juillet aux États-Unis. Bien sûr, quelques indispensables détails sont à prendre en compte pour obtenir un résultat le plus étasunien possible. D'abord, n'oubliez pas les couleurs et amusez-vous avec les colorants pour reproduire le blanc, le rouge et le bleu du drapeau américain. La différence se joue ensuite sur les «toppings» avec du sirop d'érable, des noix de pécans ou encore des pépites de caramel au beurre.

Commentaires