22 situations que tous les amoureux de pain connaissent parfaitement !

Par
1 171
Partages
inscription newsletter

Imprimer

« Il reste du pain ? » C’est la sempiternelle question qui vous brûle les lèvres à chaque fois qu’il faut entamer un repas. Car il est absolument impossible pour vous de manger quoi que ce soit sans un morceau de pain à côté de vous.
@giphy
S’il y a du pain dans tous les recoins de votre table, près de toutes vos assiettes, pendant les repas, que vous avez réalisé 3 mémoires et une thèse sur la consommation du pain en France, et que vous dormez avec une baguette, vous allez complètement vous reconnaître dans ces 20 situations.

Et parfois, cette situation énerve un peu vos proches, qui assistent, impuissants, à l’absorption de vos doses de pain quotidien. Un spectacle sans fin, fait de croûtes de pain et de pain trempé dans du yaourt.

Véritable institution au pays du vin rouge, du béret, et de la petite baguette bien chaude, le pain se mange à toutes les sauces et se glisse dans n’importe quel plat, qu’il soit oriental ou sucré. Et pour certaines personnes à tendance monomaniaque, le pain est une obsession, voire une addiction.

1. Vous trempez votre pain dans du yaourt.
 
Oui. Du. Yaourt. Mais aussi dans la confiture de rhubarbe réalisée avec amour par votre mamie, votre pizza à la raclette et avec votre dentifrice. Franchement, ça passe.
@9gag

2. Vous êtes français, donc forcément, la baguette, ça vous parle.

Même que vous trimbalez CHAQUE JOUR votre baguette de pain dans le panier de votre vélo avant d’aller travailler, vêtu d’une marinière et de votre plus beau béret.
@gentside

3. Votre boulanger est votre meilleur pote. Et il sait d’avance ce que vous allez commander.

Car vous êtes un habitué. « Une demi-baguette et du pain de campagne, comme d’habitude, Jean-Michel ? »

   
4. Vous pourriez contempler la pâte se lever pendant des heures.

Vous avez tout ce qu’il faut pour réaliser votre propre pain chez vous. Car votre bonheur, c’est de voir la pâte se lever progressivement. C’est si relaxant. Votre petit moment de sérénité dans ce monde de brutes.
@Senorgif

5. Vous connaissez toutes les variétés de pains par cœur. Vous les avez TOUTES testées.

Pain au levain, pain tradition, pain maison, pain complet, pain de mie… Vous les connaissez tous parfaitement, et les récitez quand ça ne va pas telle une incantation magique. La magie opère à chaque fois.


6. L’injonction « Tu veux du pain » n’est pas une menace, ni une réprimande. C’est une invitation au voyage.

De toute façon, vous n’êtes pas quelqu’un de grossier. Et vous ne voulez aux gens que du bien, n’est-ce pas ?

7. Le soir, vous dites « Chui rentréééé, j’ai ramené le paiiin ! ».

…Mais il ne reste plus que la croûte, car vous avez TOUT englouti pendant le trajet. Et les autres n’ont pas intérêt de se plaindre : vous aviez faim, et c’est amplement suffisant, comme explication.

8. Vous mangez vos pâtes et votre pizza avec du pain. Et votre couscous aussi. Et vos nouilles Japonaises également.

Un plat sans pain est inenvisageable pour vous. Ça ne va pas la tête ?
@lillysgourmetpasta

9. Vous saucez avec votre pain. Vous savez que ça ne se fait pas mais vous vous en fichez, c’est tellement bon.

Mais vous n’êtes pas trop du genre à écouter les autres.

10 . On vous dit de ne pas trop en abuser pour votre bien. Mais honnêtement, c’est le cadet de vos soucis.

« NANANANA, J’ENTENDS RIEEEEN ». Oui, car vous vous voilez un peu la face, du coup.
@icanhascheezburger

11. Vous aimez le bruit du pain quand il croustille.

Les vertus apaisantes du bruit du pain qui croustille ne sont pas encore reconnues par la science, mais ça va venir. 


12. Le fromage sans pain est une hérésie. Ça ne se conçoit même pas.

Enfin, d’après vous, n’importe quel aliment sans pain est une hérésie. 
@goodgamestudios

13. Une baguette coûte en moyenne 0,90 cts en France. Mais il vous est arrivé de payer plus cher, BEAUCOUP plus cher même. Le pain, quand on l’aime, on ne compte pas.

Car oui, il vous est arrivé de payer bien plus cher que ça. L’amour n’a pas de prix. Surtout pas l’amour du pain.
@journaldesfemmes

14. Vous ne jetez JAMAIS votre pain rassis.

Le pain ne se jette pas. « Rien ne se perd, tout se transforme », disait Lavoisier. Il devait beaucoup aimer le pain, lui aussi, comme vous. Et suivre les recettes de Demotivateur Food.
@meilleurduchef

15. Le pain chaud est pour vous la chose la plus orgasmique qui existe au monde.

Graaaaouuuu…
@giphy

16. Le pain vous sauve la vie après une soirée bien arrosée (et une horrible gueule de bois imminente).

Vous apercevez même des anges venus d’un autre monde tournoyer autour de la boulangerie du coin, qui vient d’ouvrir : le pain chaud va éponger toutes vos bêtises, c’est clair !
@giphy

17. Vous êtes capable de quitter un restaurant s’il n’y a pas de pain.

Faut pas déconner non plus hein.

18. Vous vous faites des sandwiches aux pâtes quand il en reste un peu. Oui. Aux pâtes.

On ne vous juge pas. Enfin, on sait pas trop, là…
@allrecipes

19. Pour votre anniversaire, vous ne voulez pas de gâteau, vous voulez une BAGUETTE de pain.

Heureusement, vos amis connaissent votre passion pour le pain. Vous voilà sauvé(e) !
@cousinsalric

20. Vous rêvez secrètement (et sérieusement) de tout plaquer pour ouvrir une boulangerie.

Pour passer le restant de vos jours en compagnie de votre pain tant adoré.
@giphy

21. Quand on vous invite à une soirée, vous êtes toujours celui qui ramène le pain. VOTRE pain.

Vous pourriez ramener une bouteille de vin ou du saucisson, mais non. Le pain, c’est sacré, point final.
@9gag

22. Vous pouvez ajouter dans votre CV que vous êtes un « épicurien dans l’âme ».

Comme Épicure, vous êtes satisfait des choses simples de la vie. Comme manger du pain sec, par exemple.
@giphy
Commentaires