Réalisez un dessert original grâce à la recette du massepain aux fruits confits, un vrai régal !

Par
114
Partages
La massepain ne vous dit rien ? Vous en avez probablement déjà consommé en le confondant avec de la pâte d'amandes ! En fait, la seule différence notoire qui les sépare l'un de l'autre dépend de la proportion de vos ingrédients. Cette recette traditionnelle est chère à de nombreuses régions d'Europe. Et vous comprendrez pourquoi lorsque le fruit de votre travail reposera sur votre plan de table...

Jérôme Bilic

Pour réaliser votre massepain aux fruits confits, veuillez suivre les étapes de la recette ci-dessous :

LE MASSEPAIN AUX FRUITS CONFITS

INGRÉDIENTS
- 6 oeufs
- 150 g de sucre
- 125 g de farine
- 50 g d'amandes en poudre
- 1 cuillère(s) à soupe de rhum
- 150 g de fruits confits
- 50 g de miel
- le zeste et le jus de 1 orange
- 1 cuillère(s) à soupe de raisins secs
- raisins secs
- 10 amandes
- sucre glace
- beurre

PRÉPARATION
1. Allumez le four sur th. 6/180° et beurrez un moule à kouglof.
2. Séparez les jaunes d'oeufs des blancs, fouettez les jaunes avec le sucre, ajoutez la farine, les amandes en poudre et le rhum.
3. Battez les blancs d'oeufs en neige ferme et mélangez délicatement à la préparation en soulevant avec une spatule souple.
4. Versez la pâte dans le moule et faites cuire 1 h en baissant le thermostat à 5-6/160° après 10mn.
5. Mettez les fruits confits coupés en dés, le miel,le zeste râpé et le jus de l'orange, les raisins secs, les amandes coupées en deux dans une petite casserole sur feu moyen pendant 10 mn jusqu'à ce que le liquide soit absorbé.
6. Démoulez le gâteau sur un plat et répartissez le miel aux fruits secs dessus. Saupoudrez d'un nuage de sucre glace.

L'ASTUCE
Vous pouvez aussi servir ce gâteau avec des fruits frais placés au centre et une bonne crème chantilly, ou de la glace aux calissons ou au lait d'amande.

Et si vous avez aimé cette recette, pourquoi ne pas vous laisser tenter par ce cake aux fruits confits, ce gâteau aux carottes, ou encore ce cake à la ricotta !
Source : Elle à table
Commentaires