Après une dure journée de travail, craquez pour cette délicieuse Margarita pastèque rafraîchissante et facile à faire

Par
4 918
Partages
inscription newsletter

Imprimer

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Le soleil brille sur toute la France : pour fêter l'arrivée en fanfare de l'été, faites-vous plaisir en réalisant cette Margarita aromatisée à la pastèque, prête en quelques minutes seulement. De quoi terminer la journée de la meilleure des façons !

Crédit photo : Shutterstock - Elena Veselova

L'été approche à grand pas et vous êtes lassé par les mojitos ? N'allez pas plus loin et testez sans attendre la Margarita pastèque à l'heure de l'apéro ! Cette alternative au melon d'eau, prête en quelques minutes, changera vos habitudes, pour votre plus grand plaisir !

Pour réaliser votre Margarita pastèque, suivez les étapes de la recette, ci-dessous :

LA MARGARITA PASTÈQUE.

INGRÉDIENTS :

- 300 ml de jus de pastèque.
- 40 ml de jus de citron vert + un petit bol de jus de citron vert pour les verres.
- 5 cuillères à soupe de Tequila.
- Des glaçons.
- Du sel de mer.

PRÉPARATION :

1. D’abord, munissez-vous de vos verres à cocktails (parfait si vous avez des verres à Margarita !).

2. Versez un peu de jus de citron vert dans un petit récipient et ajoutez le sel de mer dans un second petit bol.

3. Trempez les rebords de vos verres dans le jus de citron, puis, nappez-les de sel. Réservez les verres au congélateur en attendant.

4. Coupez la chair de votre pastèque en dés et placez-la dans un blender. Mixez jusqu’à l’obtention d’une texture homogène.

5. Passez votre jus à travers une passoire pour prélever les éventuels morceaux, les graines et la pulpe si vous estimez que cela est nécessaire.

6. Versez le jus de pastèque, suivi du jus de citron vert, de la Tequila et des glaçons dans un shaker. Secouez-le tout vigoureusement pour tout mélanger.

7. Versez le tout dans vos verres et servez.

BONNE DÉGUSTATION !

Crédit photo : Shutterstock -Alexey Lysenko

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Commentaires