Apportez un twist délicieux à vos pain au chocolat du matin, en les préparant avec une pâte à brioche !

Par
44
Partages

Faites-vous plaisir au petit-déjeuner le pain au chocolat brioché, une recette originale qui mélange deux gourmandises que tout le monde adore !

Réalisable assez rapidement, avec des temps de repos limités, découvrez comment préparer de savoureux pains au chocolat avec non pas une pâte feuilletée, mais une pâte briochée. Un twist qui apporte une texture moelleuse à cette gourmandise à dévorer dès le réveil pendant le petit-déjeuner !

Crédits : Jean-Claude Amiel

Pour réaliser cette recette, suivez les étapes ci-dessous :

Pains au chocolat briochés

Ingrédients :

- 500 g de farine type 45
- 10 g de sel fin
- 150 g de beurre mou
- 20 - 25 g de levure fraîche de boulanger (selon la saison)
- 23 cl de lait entier
- 2 œufs + 1 œuf pour dorer
- 60 g de sucre en poudre

Pour la garniture
- 150 g de chocolat noir
- 50 g de chocolat au lait

Préparation :

1. Dans la cuve d’un robot, mélangez le lait et la levure 5 minutes avec l’accessoire « feuille » ou « pétrin » à vitesse lente.

2. Versez 1/3 de la farine en continuant de tourner sur vitesse lente, puis ajoutez le sel, le sucre, le restant de farine et les 2 œufs.

3. Lorsque le mélange est homogène (comptez une minute), ajoutez le beurre en morceaux. Mélangez 10 minutes à vitesse rapide sans que le batteur ne force.

4. Au bout de ce temps, décollez la pâte avec une spatule (au toucher, elle ne doit pas être collante, mais doit être super-élastique et brillante).

5. Récupérez-la et malaxez-la entre vos mains pour la mettre en boule. Placez-la au congélateur 10 minutes.

6. Pendant ce temps, préparez les bâtonnets de chocolat. Préchauffez 5 minutes le four sur th. 3-4/100-120°.

7. Faites fondre les chocolats dans un bol placé au four.

8. Dès que les chocolats sont fondus, ajoutez 0,5-1 cl d’eau et mélangez avec une spatule jusqu’à épaississement.

9. Versez la pâte de chocolat obtenue dans une poche à douille jetable sans embout, incisez légèrement l’extrémité avec une paire de ciseaux pour faire une petite ouverture et déposez des bâtonnets de chocolat de 1 cm de large sur 10 cm de long sur une feuille de papier sulfurisé. Laissez-les durcir à température ambiante.

10. Farinez le plan de travail. Appuyez sur la pâte à brioche pour la « dégazer » et découpez-la en 12 parts de 65 g environ (pesez-les). Étalez les pâtons obtenus en rectangles de 12 x 8 cm sur une épaisseur de 4 mm.

11. Mouillez vos mains avec un peu d’eau et humidifiez les rectangles légèrement du bout des doigts.

12. Déposez les bâtonnets de chocolat sur chaque rectangle et roulez la pâte sur elle-même pour obtenir des rouleaux. Rangez-les au fur et à mesure sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé en les espaçant de 1 cm environ. Laissez lever les pains une heure à température ambiante, sans les recouvrir et si possible en hauteur.

13. Préchauffez le four sur th. 6/180°. Dorez les pains avec l’œuf restant battu, enfournez-les 5 minutes, puis montez le thermostat sur 6-7/190° et faites cuire 5 minutes, et enfin baissez sur th. 5-6/160° et laissez cuire 7-8 minutes.

Bon appétit !

L'ASTUCE

Pour une finition chic, « glacez » vos pains au chocolat briochés : mélangez 100 g de sucre glace avec 1 c. à soupe d’eau et 1 c. à café de kirsch. Badigeonnez-en les pains dès la sortie du four, la chaleur de la brioche fait durcir le glaçage à l’eau tranquillement.
Une variante : le babka (une spécialité polonaise) : étalez une pâte de 250 g sur un rectangle de 30 x 25 cm, humidifiez-le avec les doigts légèrement mouillés et saupoudrez de cacao en poudre amer, puis recommencez pour le recouvrir d’une deuxième couche. Roulez la pâte sur elle-même. Aplatissez le boudin légèrement, coupez-le en deux, puis torsadez-le. Ramenez les deux extrémités pour former une couronne, badigeonnez-la d’œuf battu. Placez le babka dans un moule (type moule à kouglof) et laissez lever 2 à 3 heures dans la cuisine à température ambiante ou une heure dans le four sur th. 1-2/40°. Vous pouvez parfumer la pâte avec le zeste râpé d’une orange non traitée.

Si vous avez aimé cette recette, vous aimerez très certainement le Croissant du lendemain de Christophe Michalak, les Cinnamon rolls ou encore les Pancakes « upstate New York » de Mimi Thorisson.

Source : Elle à Table
Commentaires