Tout ce que vous devez savoir sur le Bitcoin, et comment l'utiliser à bon escient

Par Demotivateur en partenariat avec Monabanq
169
Partages
partager sur twitter

Partager sur Twitter

Avec le développement du monde numérique, notre manière de consommer a fortement évolué, tout comme nos moyens de paiement. La monnaie est maintenant devenue virtuelle sous les traits du Bitcoin. Sa forte volatilité en fait d’ailleurs une monnaie très prisée, 1 seul Bitcoin coûte un peu plus de 12 000 €. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir dessus.

Le Bitcoin est une monnaie virtuelle inventée en 2009 par Craig Wright qui a beaucoup de succès depuis quelques années, notamment depuis que son prix a fortement augmenté ! Il a d'ailleurs permis a de nombreuses personnes, qui en avaient acheté en 2009 de réaliser un énorme bénéfice en les revendant par la suite. C'est notamment le cas de Kristoffer Koch qui avait acheté pour 18 €, 5 000 bitcoins, 4 ans plus tard ces bitcoins valaient 615 000 € et lui ont permis de s'acheter un appartement.

Crédit photo : Un Bitcoin doré avec un dollar en arrière plan / Shutterstock

Pour comprendre comment fonctionne cette monnaie, il faut savoir qu'il n'y a pas d'intermédiaires entre les personnes, et donc pas de régulation à proprement parler comme la Banque centrale. En obtenir est très simple, il suffit d’ouvrir un portefeuille électronique pour les acheter ou les vendre sur des plates-formes telles que «LocalBitcoins», «Kraken» ou «Coinhouse», qui prennent des commissions sur les actions réalisées. Cependant, pour lutter contre le blanchiment des capitaux, des plafonds ont été mis en place sur certains achats, au-delà de 1 000 € par jour et 6 000 € par mois, il faut pouvoir justifier vos fonds aux autorités de contrôle.

Crédit photo : Concept de croissance financière avec des bitcoins avec en fond un graphique forex / Shutterstock

Le système est très organisé, toutes les transactions sont répertoriées dans un «grand livre» : le «blockchain», qui est contrôlé par les utilisateurs. Appelés les «mineurs» ils contrôlent les transactions contre une rémunération. Il s'agit d’ailleurs de la seule manière d’en générer, ceux-ci sont émis en faible quantité et à un rythme régulier par un algorithme. Pour autant, le créateur a prévu de stopper les émissions à partir de 21 millions de bitcoins en circulation et ainsi mieux gérer la monnaie émise.

Crédit photo : Un homme d'affaire offre dans ses mains le design d'un bitcoin / Shutterstock

Cette monnaie comporte de nombreux avantages, dont l’anonymat, les faibles frais, étant donné que les échanges ne passent pas par les banques. Il est possible de les utiliser dans tous les pays, et personne ne peut geler votre compte. Par contre, si votre portefeuille est piraté ou si une plate-forme ferme, vos bitcoins s’envolent sans possibilité de retour.

Crédit photo : Illustration en 3D, un symbole de monnaie numérique, Bitcoin / Shutterstock

Depuis 2014, les plus-values réalisées lors des reventes, doivent être déclarés au titre des bénéfices non commerciaux, et sont donc imposables. Aujourd’hui, ce moyen de paiement s’est démocratisé et il est de plus en plus facile de payer avec lors de vos achats ! Vous pouvez donc acheter sur internet ou chez des commerçants (qui l'acceptent bien entendu), sans possibilité de remboursement.

Si vous souhaitez plus d'informations sur le Bitcoin, vous pouvez aller faire un tour sur les articles du site &vous by Monabanq : Le Bitcoin, une monnaie virtuelle, Acheter des Bitcoins, Le paiement sans contact est-il vraiment sécurisé ?