Rome : pour la première fois depuis 40 ans, il est possible de visiter le dernier étage du Colisée

Par
1 559
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Depuis des années, le mythique Colisée de Rome figure dans la liste des lieux les plus visités du monde. En moyenne, 6 millions de touristes entrent chaque année dans ce qui est encore aujourd’hui le plus grand amphithéâtre de la planète. On y admire la beauté de l’endroit et s’imagine souvent les batailles de gladiateurs d’autrefois.

Crédit photo : muscache

Cependant, si le Colisée est ouvert au public, depuis plus de 40 ans, il était impossible d’accéder à son dernier étage, perché à plus de 40 mètres du sol. Les touristes de passage dans l’enceinte antique ne pouvaient donc pas profiter de la vue spectaculaire sur l’arène, mais également sur la totalité de la ville. La cause ? Un manque de fond pour réaliser sa restauration.

Heureusement, l’entreprise italienne mondialement connue Tod’s, par le biais de son CEO Diego Della Valle, a accepté de débloquer le budget pour venir en aide à ce bijou de la culture locale. Interviewé en janvier dernier par nos confrères de Condé Nast Traveler, il avait déclaré : « Dès que j’ai entendu parler du fait que le Colisée avait besoin d’un sponsor pour être rénové, en tant qu’Italien, je me suis senti obligé de faire tout ce qui était en mon pouvoir pour que ça se fasse. »

Crédit photo : maesia

Seul hic, afin d’accéder aux gradins du dernier étage au cours de la visite, il vous faudra payer un supplément de 9 euros. Résultat, le ticket d’entrée qui coûte habituellement 12 euros vous reviendra à 21 euros. Autre élément à avoir dans un coin de la tête : si vous décidez d’opter pour un tour complet de l’édifice, pensez à réserver assez tôt car la visite du haut du Colisée se fait uniquement par petits groupes de 25 personnes.

Commentaires