Voilà ce qui se passe quand un pénis géant se balade dans les rues et lance des paillettes sur les gens !

Par
3 243
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Un étudiant norvégien a décidé de se déguiser en pénis géant... pour la bonne cause.

 

Imaginez que vous soyez à la terrasse d'un café ou en train de bronzer sur le sable et qu'un ENORME pénis jette des paillettes derrière vous, en criant ! Certaines personnes ont connu cette expérience... Et ils ne risquent pas de l'oublier !

 

Jugez par vous-même : c'est bête et hilarant à la fois !

 

Enfin, bête... Pas si sûr. A vrai dire, c'est un étudiant norvégien qui est à l'initiative de cette petite blague qui tente d'aller plus loin que de faire simplement rire. Le but étant de sensibiliser les gens face aux maladies sexuelles transmissibles (MST) !

 

Car il faut le rappeler sans cesse : le VIH est toujours là, mais pas que. Car il existe toutes les autres maladies sexuellement transmissibles comme la syphilis, la gonorrhée, etc.

 

C'est probablement la campagne de sensibilisation la plus what the fuck du monde, mais elle est sans aucun doute efficace car elle attire l'attention des gens par son originalité. Cette initiative, conçue par RFSU, vise les jeunes de 16 à 25 ans qui sont les plus touchés par ce problème. On comprend donc l'originalité de ce happenning. Les jeunes sont amusés par ce pénis géant, ce leur permet d'être sensibilisés par le problème des MST et le besoin indispensable du port du préservatif lors d'un rapport sexuel.

 

Car il est important de rappeler qu'aujourd'hui encore, seul le préservatif protège efficacement des maladies sexuellement transmissibles.

 

N'hésitez donc pas à faire parler de cette campagne de sensibilisation, car certes un pénis qui jette des paillettes c'est très rigolo à voir mais il ne faut pas oublier que, comme le montre très bien cette vidéo, une maladie s'attrape facilement mais on ne s'en débarrasse pas aussi aisément...

 

Une campagne à voir, à revoir et à faire partager partout autour de soi car on ne sera jamais assez sensibilisés. C'est certain.

3 tonnes de poissons morts ont été repêchées dans la Seine à quelques kilomètres de Paris
Source : Distractify.com
Commentaires