Ces 11 lieux abandonnés insolites vont vous faire froid dans le dos

À travers la planète, une multitude de lieux abandonnés particulièrement insolites entretiennent de nombreux mystères et font vibrer de nombreuses personnes. À tel point que certains voyageurs sont prêts à parcourir des milliers de kilomètres pour les voir de leurs propres yeux.

Ces endroits qui témoignent d’une autre époque sont restés dans leur jus et c’est justement ce qui intéresse celles et ceux qui s’y rendent. En effet, tout l’avantage de ces lieux abandonnés et qu’ils demeurent nitouches et restent donc comme ils étaient il y a de nombreuses années. Pour la plupart d’entre eux, c’est un peu comme si on empruntait une machine à remonter le temps tant leur décor est resté complètement figé. Aujourd’hui, nous vous présentons 11 lieux abandonnés originaux dont vous vous souviendrez sans doute longtemps.

Des lieux abandonnés et insolite qui font souvent peur

Si pour chacun d’entre eux, la raison de leur délaissement pas l’Homme n’est pas toujours connue, leur apparence a souvent de quoi faire froid dans le dos. Eh oui, dans notre inconscient collectif, un endroit abandonné fait souvent peur mais en réalité ces lieux peuvent se visiter sans aucun problème. D’ailleurs, chaque année, des milliers de curieux ne se gênent pas pour s’y rendre et profiter de visites originales, bien loin des sentiers battus tracés par le tourisme traditionnel.

Les voici :

1. Cape Romano Dome House, États-Unis

Crédit : Andy Morffew

2. Pripiat, Ukraine

Crédit : bucket listly

3. Uyuni, Bolivie

Crédit : tan4ikk

4. City Methodist Church, États-Unis

Crédit : sometimes-interesting

5. Château de Łapalice, Pologne

Crédit : Marian Naworski

6. Kolmanskop, Namibie

Crédit : Ticket To Africa

7. Haludovo Palace Hotel, Croatie

Crédit : Bisoiama

8. Gereja Ayam, Indonésie

Crédit : wisataborobudur

9. Forts Maunsell, Angleterre

Crédit : Topde Botton

10. Gare internationale de Canfranc, Espagne

Crédit : Daily Mail

11. Prison de Rummu, Estonie

Crédit : Reverie Chaser

Plus d'articles
À lire aussi