« À Paris, en 2024, les athlètes devront courir pour gagner. Tous les jours, les réfugiés doivent courir pour survivre » : Le message puissant d'une campagne de sensibilisation

Par
655
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

« Pour les personnes réfugiées, vivre est une victoire » : tel est le message véhiculé par cette bouleversante campagne de sensibilisation, qui manie avec brio l'art du décalage entre deux mondes, pour mieux marquer les esprits.

Alors que Paris s'apprête à recevoir les Jeux Olympiques en 2024 (ça y est, c'est officiel depuis quelques jours) et que les Français brûlent d'impatience de recevoir les athlètes du monde entier sur leur sol, l'association La Cimade a décidé de lancer la campagne « Vivre est une victoire », mettant en scène des réfugiés comme autant d'athlètes ayant réalisé un exploit sportif. 

Les images sont fortes, crues : « En 2024, des athlètes nageront pour gagner. Tous les jours, des réfugiés doivent nager pour vivre. »

Vivre est une victoire.

Pour les personnes réfugiées, vivre est une victoire. #LivingIsWinning. À travers le monde, des femmes, des hommes, des enfants, fuyant la guerre et la violence, sont forcés de s'exiler. Leur parcours dangereux tient de l’exploit physique héroïque. En 2024 à Paris, les athlètes devront se surpasser pour gagner. Chaque jour, les réfugiés se surpassent pour gagner le droit de vivre, avec courage et ténacité. Soutenez leur combat en partageant cette vidéo et rejoignez nous sur www.lacimade.org

Publié par La Cimade sur jeudi 14 septembre 2017


Au cours de l'histoire, les Jeux Olympiques ont souvent été l'occasion d'attirer l'attention sur des problématiques internationales. On se souvient par exemple des jeux olympiques de Berlin de 1936 et de ceux de Mexico en 1968 : tandis que le monde entier a les yeux braqués sur l'événement, il s'agit d'une opportunité rêvée pour faire passer un message fort.

Lors des JO de Rio, en 2016, une équipe de réfugiés avait été constituée, afin de rendre hommage à tous ces apatrides ayant été contraints de fuir les atrocités de la guerre.

Dans cette campagne au message puissant, on se rend compte que pour certains, malheureusement, le simple fait de survivre relève parfois aussi de l'exploit.

 

La Cimade

La Cimade

La Cimade

La Cimade

La Cimade

La Cimade

La Cimade

Aux États-Unis, une femme a pris l'avion en compagnie de son cheval miniature d'assistance
Source : La Cimade
Commentaires