Qui a dit que la maladie était plus forte que l'amour ? Pour célébrer la dernière séance de chimio de sa femme, il lui offre 500 roses ! Sa réaction nous a donné des frissons...

Par
433
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Depuis plusieurs années, Brad Bousquet et sa femme filent le parfait amour. Mais 2015 n’aura pas été une bonne année pour le couple résidant à Omaha, dans le Nebraska. En effet, cette année-là, les médecins avaient diagnostiqué chez Alissa un cancer du sein… Cette dernière, aujourd’hui en rémission, Brad a souhaité marquer le coup en lui faisant une surprise très touchante pour fêter sa dernière séance de chimiothérapie. Attention, frissons garantis !

@Facebook/BradBousquet

Pour tirer un trait sur la maladie et prendre un nouveau départ, le compagnon de celle qui vient de battre le cancer a fait le choix de lui offrir des fleurs. Jusque-là, vous allez dire qu’il n’y a rien de bien exceptionnel. Mais Brad aime faire les choses en grand. Très grand, même.

La scène que vous allez voir se déroule au Methodist Estabrook Cancer Center d’Omaha, où est hospitalisée la jeune femme. Pour l’occasion, Brad a décidé d’offrir à son amoureuse 500 roses (rien que ça). Et afin de préparer sa surprise, il a mis dans la confidence les proches d’Alissa. Que ce soient sa famille ou ses amis, ces derniers étaient tous présents pour lui apporter son cadeau. Au total, ce sont quelque 36 vases remplis de fleurs qu’il a fallu transporter, devant une Alissa rayonnante et émue aux larmes. Vu la beauté du geste, on peut la comprendre !

Voici la vidéo de ce moment très émouvant :
@Facebook/BradBousquet

À 9 euros la rose, l’investissement total pour réaliser cette surprise adorable a donc été de 5 000 euros… Une somme importante dont Brad a pu disposer grâce à une récolte fructueuse auprès de nombreuses personnes. Et pour cause, l’argent, dépensé chez un fleuriste local a été ensuite reversé à l’association Susan G. Komen Foundation, qui lutte notamment contre le cancer en finançant la recherche. Ainsi, non seulement les personnes rendaient le cadeau possible, mais en plus elles faisaient un don.

D’ailleurs, après que cette dernière, heureuse comme tout, a pu profiter de toutes ces magnifiques roses, le couple et les proches présents ont fait le choix de partager les fleurs avec tous les patients du département cancérologie de la clinique. Une manière pour Alissa de les encourager en leur disant : « Je m’en suis sortie, cela prouve que c’est possible et que vous pouvez faire la même chose. Ne lâchez rien. »

@Facebook/BradBousquet

À travers un mot posté sur son profil Facebook, Brad a expliqué sa démarche. Voici ce qu’il a écrit :
« Aujourd’hui, c’est la dernière séance de chimiothérapie de ma femme. Elle n’a jamais cessé de m’étonner par sa force, son courage et son attitude positive pendant cette période difficile. Elle aura encore quelques opérations à faire mais la chimio est une énorme étape qui se termine. Pour cette dernière, je voulais faire quelque chose de spécial afin de fêter et partager ce moment de bonheur, mais aussi pour lui montrer tout l’amour et le soutien inconditionnel qui lui portent sa famille et ses amis. Je souhaitais aussi honorer son combat contre le cancer en faisant un don en son nom pour la recherche contre le cancer du sein. Pour réussir mon pari, j’ai secrètement envoyé des textos à tous les amis d’Alissa, ainsi qu’à sa famille. Je leur ai demandé de m’aider à lui apporter des roses à l’hôpital, pour sa dernière séance de chimio. Au préalable, je me suis mis d’accord avec notre fleuriste pour que l’argent soit reversé à l’association Susan G. Komen, qui supporte la recherche contre le cancer du sein. J’ai été impressionné par le nombre de roses qui ont pu être achetées avec la somme récoltée. Rapidement, nous avons atteint 100 fleurs, puis 300, puis 400. Et finalement : 500 ! À ce moment-là, j’ai dit au fleuriste de préparer la commande qui totaliserait 500 roses. Plus de 170 familles ont participé à l’achat de ces roses, ce qui a permis d’obtenir les 4 500 euros nécessaires au projet. Les fleurs ont ensuite été placées dans 36 vases différents, eux-mêmes rassemblés en 6 paquets. Les deux filles adolescentes d’Alissa et ses plus proches amis se sont chargés de la livraison. Après avoir donné les paniers de roses à ma femme, nous les avons partagés avec les autres patients du service cancérologie, comme un encouragement de notre part. Ce moment de joie et de communion a été très fort. Beaucoup ont pleuré en lisant la lettre que je leur avais écrite sur chaque bouquet. Merci à tous pour le soutien et d’avoir rendu cet instant possible ! »
Des grands-parents célèbrent leur 60e anniversaire de mariage avec de sublimes photos de mariages réalisées par leur petite-fille
Source : Fox News Insider
Commentaires