Des enfants découvrent les inégalités du monde... en jouant à une partie de Monopoly dont les règles ont été « légèrement modifiées » pour refléter la réalité

Par
751
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

« Nous avons invité des enfants à faire une partie de Monopoly. Normalement, les règles sont les mêmes pour tous… Mais pas cette fois-ci. » C'est ainsi que l'Observatoire des Inégalités présente l'expérience sociale qu'il a décidé de faire vivre à des enfants.

Les enfants s'installent à la table. Rapidement, l'organisateur énonce les règles du jeu : une partie des joueurs commence la partie avec 1 500 euros, l'autre moitié commence avec seulement 750 euros. Les enfants se regardent, interloqués, mais ils ne sont pas au bout de leurs surprises : « Un des joueurs favorisés aura trois rues et deux maisons, dès le début de la partie », poursuit l'homme en tendant des cartes à l'un des enfants. Rapidement, les premières protestations fusent chez les enfants lésés : « Ça se fait pas ! » répète l'un d’eux. « C'est de la triche ! » « C'est pas juste ! » renchérit une petite fille.

Puis, la partie peut enfin commencer. C'est là que les enfants commencent à se rendre vraiment compte qu'ils ne sont décidément pas du tout égaux devant ces nouvelles règles du jeu ! « Toi, tu ne peux pas acheter de gare, parce que tu as des béquilles », s'entend dire ce petit garçon. « Tu passes par la case départ, normalement c'est 200 euros mais toi tu es une fille donc c'est 150, » encaisse une petite fille. « Toi, tu vas en prison », se voit intimer un enfant noir sans aucune raison apparente. L'un des enfants, lui, se voit tout bonnement et simplement refuser l'achat de certaines rues. Un autre prend le dé spécial que l'organisateur du jeu lui tend, et l'éxamine avec stupeur : il n'y a que des 1 !

Une superbe campagne de l'Observatoire des inégalités signée par l'agence HEREZIE.



La colère et le sentiment d'injustice sont palpables sur le visage des enfants, et pour cause : les inégalités à lesquelles ils sont confrontés lors de ce petit jeu de Monopoly revisité ne sont rien d'autre que le reflet des inégalités bien réelles qui les attend dans leurs vies d'adultes !

Comme le fait remarquer une petite fille à la fin de la vidéo, « les nouvelles règles, elles sont pas très justes, en fait ».

Est-ce qu'il ne serait pas grand temps de rebattre les cartes — et de changer enfin les règles du jeu ?
Commentaires