Du bandit manchot aux casinos en ligne, l'évolution de la machine à sous

Focus sur l'histoire méconnue de la machine à sous, qui demeure l'accessoire symbolisant le plus l'univers des casinos.

Élément incontournable des casinos, la traditionnelle machine à sous a traversé les époques et connu de nombreuses évolutions, tout en conservant une forme d’authenticité !

Car, certains l’ignorent peut-être, mais cette machine que tout le monde ou presque a déjà manipulée au moins une fois dans sa vie, s’avère être une très vieille dame, dont l’histoire a débuté il y a fort longtemps.

Crédit photo : Shutterstock

Charles August Fey, père fondateur des machines à sous

C’est en 1898, à l’aube du XXe siècle, qu’un certain Charles August Fey invente la première machine à sous, baptisée « Card Bell ».

Ce mécanicien, passionné depuis toujours par les roulettes automatiques, améliore son prototype dès l’année suivante et en crée un second en métal, qu’il nomme « Liberty Bell ».

Cette machine, dite « à rouleaux mécanique » va alors connaître un succès fulgurant. Celle-ci était composée de trois rouleaux, autour desquels s’affichaient les cinq symboles que sont le carreau, le cœur, le pique, le fer à cheval et, bien sûr, la Cloche de la Liberté (auquel le nom de la machine fait référence).

Cette machine supplantera tous les anciens modèles de roulette automatique, en raison notamment de sa très grande capacité de combinaisons (environ un millier). Hélas pour Fey, son entêtement et son refus de commercialiser son concept le conduira à sa perte.

L’ascension des machines Mills et Caille

Refusant de déposer le brevet de sa machine, Fey se fait voler un exemplaire par l’entreprise Mills qui en construit un à son tour. Un modèle de « bandit manchot » très proche de la « Liberty Bell ».

L’entreprise Caille fait de même et une véritable concurrence voit le jour sur le marché des machines à sous.

Mais malgré le succès de ces dernières, l’industrie se trouve rapidement menacée dans les années 20 avec la période de la prohibition, durant laquelle les jeux d’argent sont interdits au même titre que l’alcool.

C’est alors que l’entreprise Mills a la brillante idée de convertir ses machines en… distributeur de bonbons. C’est d’ailleurs de cette époque que date l’apparition des dessins de fruits (banane, cerise, ou encore fraise) sur les machines qui subsistent encore de nos jours.

Avec le retour des jeux et le développement des casinos un peu partout, les machines Mills et Caille, reprenant le mécanisme inventé par Fey, vont ensuite prospérer et dominer le marché jusqu’à l’apparition des machines électromécanique dans les années 60.

L’avènement des machines électroniques

L'arrivée des machines électroniques en 1963 a fait basculer les modèles vers la modernité !

Tous les appareils que nous manipulons aujourd'hui dans les casinos du monde entier sont en effet électroniques et se déclinent en plusieurs modèles.

Il y a d'abord les machines à rouleaux classiques (qui proposent entre 3 et 5 rouleaux mécaniques dirigés par des moteurs électroniques). Ces dernières tendent toutefois à disparaître au profit des machines à rouleaux vidéo qui, elles, présentent généralement cinq, voire six rouleaux vidéos sur un écran qui peut être tactile.

Dans un autre registre, il existe aussi des machines à poker qui, comme leur nom l'indique, proposent de jouer au célèbre jeu de cartes. À l'inverse des autres machines à sous, celles-ci ne comportent pas de rouleaux.

Les machines virtuelles et le développement des casinos en ligne

Avec le développement des sites internet spécialisés et des guides en ligne tel que Casinos-FrancaisOnline™, de nouvelles formes de machines à sous virtuelles sont apparues.

Ces dernières ne sont donc plus réelles mais fonctionnent de la même manière que leurs ancêtres, en proposant toujours le fameux système de rouleaux que l'on voit défiler désormais en ligne sur un écran.

Comme on vient de le voir, la machine à sous a donc connu de très nombreux changements au cours de l'histoire, mais a su garder son charme d'antan et sa fonction originelle de divertissement.

Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé).

Plus d'articles