Quand une centaine de supporters Irlandais se mettent à draguer une Française, on fond tellement c'est mignon ! 7 preuves que les Irlandais sont des gens top

Par
7 702
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Depuis le 10 juin dernier et le début de l’Euro en France, les supporters de différents pays font beaucoup parler d’eux. Si les Anglais et les Russes sont largement apparus dans les médias suite aux affrontements très violents qui ont eu lieu à Marseille en marge du match opposant les deux équipes, ils ne sont pas les seuls à mériter l’attention des médias, non, non.

En effet, pour tous les fans étrangers actuellement présents en France, ce mois d’Euro est avant tout l’occasion de faire la fête et de découvrir un pays. Et ça, les Irlandais (Irlande du Nord y compris, ndlr) l’ont bien compris. Depuis bientôt deux semaines, ils parcourent la France avec leur humour, leur respect et leur bonne humeur légendaires. Résultat, des scènes souvent très drôles déjà devenues cultes sur les réseaux sociaux.

1. Will Grigg, le bien aimé

Tout a commencé le 12 juin à Nice où l’Irlande du Nord affrontait la Pologne pour son premier match dans la compétition. En vadrouille dans le Vieux Nice peu avant la rencontre, les supporters ont entonné leur désormais célèbre chant « Will Grigg's on fire, your defence is terrified » (comprenez « Will Grigg est chaud, votre défense est terrifiée », ndlr) reprenant l’air du titre Freed From Desire de Gala. Vous l’aurez compris, Will Grigg est un joueur de la sélection nord-irlandaise, adoré par les fans. Voici ce que cela donne en vidéo :


2. L'hommage

Le lendemain, le 13 juin, c’est au tour de l’Irlande de lancer son Euro face à la Suède au Stade de France, à Paris. Réunis en nombre à Paris pour supporter l’équipe, les fans ont profité d’une rencontre avec une personne de couleur pour chanter à sa gloire une chanson normalement dédiée aux frères et footballeurs évoluant en Angleterre, Kolo et Yaya Touré (eux aussi de couleur, ndlr). Là encore, un grand moment, dans une ambiance très bon enfant. Voici la vidéo en question :


3. La berceuse

Pour son deuxième, le 18 juin, l’Irlande avait rendez-vous à Bordeaux pour affronter la Belgique. Et une fois de plus, le peuple vert a fait le déplacement ! Si leur équipe a subi une lourde défaite sur le terrain (3-0, ndlr), les fans n’ont pas boudé pour autant. Preuve en est avec cette vidéo géniale d’un groupe d’Irlandais qui a décidé de chanter une berceuse pour aider un bébé à s’endormir dans le tramway bordelais. Le papa semble très touché par cette attention toute particulière :


4. Vive la police !

Encore à Bordeaux, mais cette fois-ci après le match. Les supporters verts tombent face à face avec la police à la sortie d’un tunnel. Naturellement, la foule se met à chanter « Stand up for the french police » (« On se lève pour la police française », ndlr). Après plusieurs tentatives non concluantes, et cherchant à libérer le passage pour les voitures, un policier reprend d’un air identique « Go home for the french police » (« Rentrez chez vous pour la police française », ndlr). Une adaptation qui sera immédiatement reprise par les Irlandais, devant des policiers surpris mais amusés. Certains vont même jusqu’à capturer la scène avec leur portable. La voici :


5. La jolie française

Toujours à Bordeaux, en marge de la rencontre Belgique-Irlande, a eu lieu l’une des scènes les plus folles de l’Euro. En effet, des dizaines de « boys in green » sont tombés sous le charme d’une jolie Française. Et à voir son compte Instagram, on peut les comprendre... Afin de la séduire, ils ont donc décidé de lui chanter la sérénade. Et vous allez le voir, de Can't Take My Eyes Off You de Gloria Gaynor en passant par I Love You Baby de Diana Ross, tout le répertoire de musiques romantiques y est passé. Bravo aussi à la jeune fille qui a joué le jeu ! Petit conseil, regardez jusqu’à la fin. Voici la vidéo en question :


6. L'apprentissage

De passage en dans notre beau pays pour un mois, Irlandais et Nord-Irlandais en ont donc profité pour apprendre quelques mots de la langue de Molière. Présents en masse dans les transports pour rejoindre les endroits où jouent leurs équipes, ils s’occupent comme ils peuvent pour tuer le temps. Dans la vidéo suivante, ils chantent et mettent à l’honneur le vocabulaire français, avec notamment les mots « baguette », « pardon » et « excusez-moi ». La voici :


7. Le respect

Et enfin, une scène que personne n’aurait pensé voir un jour : un groupe entier de supporters en train de nettoyer la rue après leur passage. On en a rêvé, eh bien les Irlandais l’ont fait ! La preuve en vidéo :


Toutes ces situations prouvent à celles et ceux qui en douteraient encore que tous les supporters de foot ne sont pas débiles ou violent, et mieux encore, qu’ils savent faire preuve de générosité et d’intelligence. Parce qu’ils font passer un message si important, nous tenons à féliciter les supporters Irlandais et Nord-Irlandais. Même s’il y a peu de chance que leurs équipes respectives aillent au bout sur le terrain, pour nous, ils sont les grands vainqueurs de cet Euro 2016 !
VIDEO : Le brevet des collèges reporté à cause de la canicule
Commentaires