10 appartements parisiens de moins de 30 m2 réaménagés avec beaucoup d'ingéniosité

244partages
L’optimisation est le maître mot des architectes d’intérieur et des décorateurs lorsqu’ils travaillent sur des petits espaces. Studios, chambres de bonne, loges de concierge, appartements biscornus, à chaque problème sa solution !

À paris, 10 appartements très différents, ayant pour seul point commun leur superficie inférieure à 30 m², font office d’exemple d’aménagements réussis. Truffés d’astuces, ils jonglent entre le modulaire, l’encastrable, le multifonctions, la délimitation des espaces, et regorgent d’idées originales.

1. Transformer un studio en deux-pièces  
Paris IX - Appartement 25m2
Lorsqu’elle a fait appel à la décoratrice Géraldine Bouix, la propriétaire de ce studio, situé dans un immeuble des années 1930 de la capitale, avait deux objectifs précis. Elle souhaitait le transformer en appartement avec chambre séparée d’une part, et retrouver son âme parisienne. La décoratrice a tellement optimisé les espaces qu’elle est finalement parvenue à y installer un dressing, un coin bureau et une cuisine entièrement équipée, en plus de la chambre. La décoration mêle les styles moderne et ancien, notamment via l’ajout de plusieurs objets chinés.

Paris IX - Appartement 25m2

Coup d’œil

Qui habite ici : une femme
Emplacement : boulevard Haussmann, Paris
Décoratrice : Décoration Parisienne
Superficie : 25 m²
Découvrez cet appartement

2. Valoriser l’existant  
Studio - poutres apparentes
L’architecte Bertina Minel a immédiatement décelé un grand potentiel dans cet appartement morcelé en trois pièces en enfilade. Pour le transformer en un lieu de vie agréable, elle s’est nourrie de ses atouts : une belle hauteur sous plafond, des poutres apparentes, des moulures et des miroirs d’origine. La cuisine s’ouvre désormais sur la chambre et le salon, tandis qu’un balcon permet de profiter des beaux jours. Dans chaque espace, un habile jeu de couleurs a été utilisé.
Studio- chambre colorée

Coup d’œil
Emplacement : Saint-Germain-des-Prés, Paris
Architecte : Bertina Minel
Superficie : 20 m², morcelé en trois pièces en enfilade, et un balcon
Découvrez l’ensemble du projet

3. De la couleur !
Studio 25m2 Montmartre
Marion Alberge a choisi d’utiliser des couleurs lumineuses et acidulées pour redonner vie à ce studio parisien. Le jaune citron des murs et des rideaux est adouci par les tons des assises, et le mobilier au design vintage. Entièrement refaite pour être à la fois plus moderne et plus pratique, la cuisine est aujourd’hui complétée d’un petit coin repas formé d’une table et de chaises bistrot assorties aux couleurs du studio.
Studio 25m2 Montmartre

Coup d’œil
Emplacement : Montmartre, Paris
Superficie : 25 m²
Décoratrice : Marion Alberge
Découvrez l’ensemble de l’appartement

4. Un jeu de niveaux pour optimiser l’espace
Studio Saint Denis
Lorsqu’il a été acheté pour être loué, cet appartement du Ier arrondissement de Paris nécessitait une réhabilitation totale. Pour l’accompagner, la propriétaire et décoratrice Marion Rocher s’est fait aider de l’architecte Tiphaine Bennahmias. Objectifs : optimiser l’espace et tirer parti de la luminosité et de la terrasse. La chambre est ainsi installée en mezzanine, la salle de bain et la cuisine ont été aménagées sur mesure, et des rangements sont dissimulés le long de l’escalier. Du côté de la décoration, le duo a opté pour une ambiance simple, mais charmante.
Studio Saint Denis

Coup d’œil
Qui habite ici : Marion Rocher est la propriétaire de cet appartement, destiné à la location pour des couples de touristes.
Emplacement : rue Saint-Denis, au sixième étage d’un vieil immeuble dans le Ier arrondissement de Paris
Date : livraison du projet en mai 2010
Superficie : 22,50 m²
Architectes : Tiphaine Bennahmias et Marion Rocher, qui s’est occupée de la partie déco
Visitez l’ensemble de l’appartement

5. Travailler sur la hauteur  
Une solution astucieuse pour optimiser un studio
« J’avais envie d’avoir de l’espace, un lieu de vie fonctionnel et deux couchages distincts. Notamment parce que je pratique le couchsurfing et que j’aime beaucoup recevoir », raconte Jeanne. La propriétaire des lieux s’est tournée vers Gwénaëlle Morice, de Panam Architectures, qui a misé sur un travail de superposition verticale pour pallier le manque de superficie. Un grand cube blanc se dresse désormais au centre du studio et réunit toutes les fonctions techniques (stockage, rangement, plan de travail de la cuisine). Il fait aussi office de couchage et permet de circuler tout autour.
Une solution astucieuse pour optimiser un studio

Coup d’œil
Qui habite ici : Jeanne, jeune femme dynamique, qui fait du théâtre, reçoit beaucoup et se trouve être une adepte du couchsurfing.
Emplacement : au centre de Montreuil, en Seine-Saint-Denis
Date : livraison du projet en 2013
Superficie : 27 m²
Architectes : Gwénaëlle Morice, du collectif Panam Architectes
Budget : 26 000 euros
Anecdote : Cet étonnant studio est perché au dernier étage d’une ancienne caserne, datant de la fin du XIXᵉ siècle.
Découvrez l’ensemble de l’appartement

6. Une cloison amovible  
Rénovation d
Les architectes Amandine Gommez-Vaëz et Arnaud Lenoir ont du tout refaire dans cet appartement. Leur défi : intégrer une cuisine, un salon, une chambre et une salle de bains dans un espace de 25 m² tout en respectant un budget limité. Le tout a été réalisé grâce à l’installation d’un long rideau entre l’espace de jour et de nuit. Il constitue une barrière entre la chambre et le salon et permet d’agrandir la pièce en créant de la profondeur. La décoration de ce pied-à-terre parisien, situé dans le Marais, a été voulue contemporaine et chaleureuse.
Rénovation d

Coup d’œil
Qui habite ici : un jeune couple vivant principalement en province
Emplacement : dans le quartier du Marais, à Paris
Superficie : 25 m²
Architecte : Amandine Gommez-Vaëz pour AGV Architecture et Arnaud Lenoir pour Blackstones
Budget : 45 000 euros (travaux et décoration inclus)
Découvrez les secrets de ce projet

7. Modulable, escamotable et multifonction 
Duhesme
Tout un travail sur le mobilier modulable, escamotable et multifonction a été réalisé pour la transformation de cette ancienne loge de concierge en studio pour étudiant. Géraldine Laferté, ancienne décoratrice de cinéma diplômée en architecture, a truffé les lieux d’astuces pour gagner de la place : une table pliante pour le coin repas, une table basse encastrable sous le canapé, ou encore une mezzanine sur vérins pour le lit. Situé au rez-de-chaussée d’un immeuble parisien, l’appartement profitait déjà d’une bonne luminosité, renforcée par l’aménagement de meubles en laque blanche pour réfléchir la lumière.
Duhesme

Coup d’œil
Qui habite ici : une étudiante
Superficie : 18 m²
Emplacement : Paris XVIIIᵉ
Architecte d’intérieur : Géraldine Laferté
Visitez l’ensemble de l’appartement

8. Deux mois pour tout refaire 
LE 1F
« Dans cette ancienne chambre de bonne, tout était à l’abandon et dans un très mauvais état. À l’origine, l’appartement disposait d’une cuisine indépendante et d’une salle de bains sans WC. Aucun aménagement n’avait été fait », explique l’architecte Stéphan Bidoux. Deux mois de travaux ont été nécessaires pour aménager une cuisine ouverte, un bel espace de vie avec un salon agrémenté d’un canapé-lit, et une salle de bains, séparée du reste du studio par une verrière pour faire circuler la lumière. Situé dans un immeuble haussmannien, l’appartement adopte un style parisien, notamment avec des pièces de mobilier rétro.
LE 1F

Coup d’œil
Emplacement : dans le IXᵉ arrondissement parisien
Superficie : 16 m²
Budget des travaux : 30 000 euros TTC
Architecte d’intérieur : Stéphan Bidoux Studio
Découvrez l’ensemble de l’appartement

9. La magie du sur-mesure 
Romain - 15 m² transformé en 2 pièces-cuisine !
Lorsqu’elle s’est tournée vers Rebecca Benichou, fondatrice de Batiik Studio, la propriétaire de cette ancienne chambre de bonne souhaitait y intégrer une cuisine, une salle de bains, un salon et une chambre. La solution a été de mettre à l’honneur fonctionnalité et modularité grâce à des meubles réalisés sur mesure. Un ensemble multifonction, modulable selon les besoins, regroupe l’espace de nuit, le canapé et la table haute pour les repas. Des rangements malins ont par ailleurs été dissimulés dans le studio, comme la table basse à roulettes qui fait aussi office de coffre pour ranger la couette et les oreillers du lit.
Romain - 15 m² transformé en 2 pièces-cuisine !

Coup d’œil
Qui habite ici : une locataire âgée d’une trentaine d’années
Emplacement: rue Saint-Lazare, dans le IXᵉ arrondissement parisien
Superficie : 15 m² loi Carrez et 22 m² au sol
Budget des travaux : 33 000 euros HT
Architecte d’intérieur : Batiik Studio
Découvrez l’ensemble de l’appartement

10. Racheter les parties communes pour gagner en surface 
Chevert
Estelle Griffe a dû faire preuve d’ingéniosité pour transformer cette très petite chambre de bonne en studio indépendant, visant à accueillir une jeune fille au pair. En jouant notamment sur les couleurs, elle est parvenue à aménager six zones distinctes dans cet espace très restreint : entrée avec rangement, cuisine, bureau, espace repas/repos, micro-salle d’eau/WC et coin nuit. Ce dernier est situé au-dessus de l’entrée et accessible via une échelle. Le rachat des parties communes a constitué une aide importante à son travail et se retrouve dans l’entrée et coin nuit.
Chevert

Coup d’œil
Qui habite ici : une jeune fille au pair
Emplacement : rue Chevert, Paris VIIᵉ
Date de la réalisation : 2015
Superficie : 8 m²
Architecte d’intérieur : Estelle Griffe
Budget : 30-35 000 euros tout compris
Anecdote : « Je fais régulièrement les boutiques, et en passant par le Conran Shop, alors que j’étais en train de travailler sur ce projet, j’ai découvert des coussins assortis à la couleur que j’avais choisie pour les murs. Ça ne pouvait pas mieux tomber ! »
Découvrez l’ensemble de l’appartement

Lire aussi :
5 idées très astucieuses, à base de tiroirs, pour maximiser facilement votre espace de rangement !
Comment réaménager une pièce inexploitée ? Plein de conseils pour réussir la transition !
10 astuces pour une maison impeccable !
En vidéo : Leo Morenno et Sylvia Zotto, deux artistes incroyables qui jouent du du piano avec leurs pieds
Plus d'articles
Dernières news