Utilisé comme laboratoire de drogue par des squatters, ce bâtiment était vraiment en piteux état... Mais un architecte de génie l'a réhabilité et le résultat est dingue

Par
18
Partages
À la manière d’un artiste qui, lorsqu’il sculpte du bois, décide de la forme à lui donner selon la configuration des veines, c’est au moment où les propriétaires se sont attelés aux travaux de rénovation de cette maison, en 2011, que la beauté des lieux s’est finalement révélée.

Cette métamorphose spectaculaire en foyer cosy et fonctionnel a vu le jour grâce au talent de Laurent Alfonso, architecte et propriétaire de la maison, conjugué à celui de sa compagne.
Un Grand salon cosy
Par Agence LALM, Paris - Voir plus de photos d'architecture et de décoration

Tour à tour chambre à coucher en 1911, puis laboratoire de drogue dans les années 90, ce salon situé au premier étage d’une maison parisienne a connu plusieurs vies.

« Abandonnée pendant une vingtaine d’années et laissée aux mains de squatters, la maison était dans un état lamentable. Peu pratique et fonctionnelle en l’état, 30 % de la surface d’origine étaient en effet occupés par des escaliers, des couloirs et des pièces servant à desservir d’autres pièces. Plus surprenant, six toilettes et douches avaient été aménagées par les squatters afin de pouvoir vider la marchandise dès qu’il y avait une descente de police », s’amuse Laurent Alfonso.
Un Grand salon cosy
Réalisation par Agence LALM - Recherchez plus de photos de salles de séjour rétro

Aujourd’hui, c’est un merveilleux espace à vivre graphique et coloré à l’esprit rétro. L’une des contraintes majeures du projet : cette belle hauteur sous plafond de 3,40 mètres.

« Certains pans du mur étant plus grands que la surface au sol, il était primordial de trouver une solution pour maîtriser la hauteur ! Pour répondre à cette problématique et ainsi éviter l’effet d’écrasement propre aux pièces de ce type, nous avons décidé de limiter l’ameublement afin de privilégier les zones de circulation. Résultat : on profite aujourd’hui d’un espace enveloppant et rassurant dans une pièce qui, de prime abord, n’était pas facile », souligne-t-il
Un Grand salon cosy
Par Agence LALM - Découvrez plus de réalisations de salons scandinaves

Si la partie salon est aujourd’hui utilisée par le couple comme un espace de détente, il n’en a pas toujours été ainsi.

« Pendant un temps, nous avons transformé cette pièce en showroom. Pour ce faire, l’ambiance générale, les papiers peints et les meubles changeaient chaque année. Cela a été un moyen pour moi de tester les nouvelles collections, de montrer au grand public le savoir-faire de l’agence, notamment au niveau des papiers peints et des coloris », indique Laurent.
Un Grand salon cosy
Réalisation par Agence LALM - Recherchez plus de photos de salons nordiques

La curiosité de l’espace : cette imposante bibliothèque sur mesure en medium de plus de 10 mètres de long sur 3,40 mètres de hauteur. Pratique et fonctionnelle, elle est tout à la fois espace de stockage et passage de transition. Bien équipée, elle intègre également un grand radiateur et des lumières grâce à la mise en place d’un réseau électrique.

« L’idée a été de mélanger toutes les contraintes (cage d’escalier et circulation, luminosité et stockage) et d’en faire des plateaux libres », explique l’architecte.
Un Grand salon cosy
Par Agence LALM - Trouvez plus de photos de maisons

Pour répondre à la problématique de la cage d’escalier desservant le rez-de-chaussée et conserver l’unité de la pièce, une porte en forme d’étagère a été intégrée à la bibliothèque pour cacher l’espace menant à l’escalier.

« Quand les gens visitent la maison pour la première fois, ils sont souvent déroutés par cette pièce assez mystérieuse. Ils ne savent pas où se trouvent les escaliers et comment accéder aux différentes étages », s’amuse Laurent.

Presque invisible lorsqu’elle est fermée, cette porte est l’atout charme de la pièce.
Un Grand salon cosy
Par Agence LALM - Trouvez plus de photos de bureaux chics

Pour conserver le charme originel de la bâtisse, les propriétaires ont pris le parti de mettre en valeur les anciens espaces de circulation par l’installation d’un faux plafond.

« Les parties bois correspondent aux surfaces des pièces d’autrefois et les faux plafonds aux anciens espaces de circulation. » Une idée intéressante qui permet de dynamiser la pièce et de prendre toute la mesure des travaux effectués et de la place gagnée.
Un Grand salon cosy
Par Agence LALM - Recherchez plus de photos de maisons

Un second escalier, réalisé sur mesure en medium, permet d’accéder au troisième étage. Intégré à la bibliothèque, il est inspiré des escaliers à pas japonais.

« Nous avons réalisé plus de huit campagnes de couleurs, parfois même avec des couleurs différentes, avant de finalement opter pour ce blanc immaculé », ajoute Laurent.

À droite, trois cases ouvertes permettent de bénéficier de la lumière directe de la fenêtre.
Un Grand salon cosy
Par Agence LALM - Recherchez plus de photos de bureaux classiques

Attenante au salon, une zone de travail composée d’un large bureau sur-mesure et de ses chaises permet d’accueillir les collaborateurs de Laurent. Reprenant les coloris des sous-main orange, le papier peint apporte une note graphique à l’espace.

« Nous sommes souvent amenés à travailler avec des parents dont les enfants ont des problèmes de perception. Ici, le papier peint suggère un univers, mais il peut aussi être choisi par différentes personnes en fonction de leur perception sensorielle. Par exemple, certains malvoyants ne verront que les diagonales », explique Laurent.

Tour à tour salon TV, mini-salle de yoga, puis bureau, l’espace se prépare à subir une nouvelle mutation dans quelques semaines. Affaire à suivre !

Lire aussi :
Avant / Après : cet appartement Nantais a opté pour le style scandinave et le résultat est canon
Un architecte a réussi à redonner vie à un appartement complètement délabré... Le résultat est incroyable et vous donnera des idées déco
Avant / Après : transformez votre sous-sol en une superbe cave à vin !
Commentaires