Cette maison au coeur de la Normandie est splendide ! Et son intérieur va vous bluffer

90partages
Leur maison de week-end, Jérôme Vinçon et Arnaud Lacoste, deux associés et amis du cabinet Lode architecture, l’ont imaginée épurée et écologique, vouée à célébrer le « vivre ensemble ».

Guidés par l’ambition de casser le train-train de la semaine, ils ont créé un espace où chacun peut trouver sa place, et qui puisse facilement être partagé. Les communautés s’y forment, pour quelques jours ou quelques semaines. Sur son bout de terre normande, la Maison F retient le temps et insuffle à ses hôtes son esprit de convivialité. 

Maison F

On pourrait la croire accrochée à la colline, la Maison F. Toute de pin vêtue, elle s’est installée dans la campagne normande, où elle règne sur un espace d’un hectare. Ses concepteurs ont dû faire preuve d’imagination pour lui donner un visage original tout en respectant la réglementation locale.
Maison F

Ici, quand on arrive le vendredi soir ou le samedi matin, pas besoin de sortir la tondeuse. Le terrain a été laissé « dans son jus ». Une joyeuse friche, ornée de quelques arbres plantés depuis l’installation des deux familles.
Maison F

Point central de cette maison secondaire, la cuisine-façade se projette vers la terrasse. Lorsque vient l’été, elle s’ouvre alors totalement sur l’extérieur, chaleureuse et lumineuse car orientée plein sud.
Maison F

Leur maison secondaire, Arnaud et Jérôme l’ont voulue participative. On y trouve donc peu d’objets ou d’affaires personnelles, à l’image de la salle à manger, très épurée. On débarque ici au débotté. On s’installe sans avoir l’impression de bousculer 30 ans d’histoire.

Et très vite, on s’approprie le lieu.
Maison F

On est bien loin de la chambre classique. Encore une fois, les concepteurs ont voulu créer un espace très différent de ce que l’on peut vivre la semaine. « L’étage dédié au couchage s’inspire des cabines de bateaux ou des compartiments de trains », explique Arnaud Lacoste. « Il n’y a pas de cloison, on a installé des placards communs à l’espace partagé. Des rideaux permettent cependant d’aménager des coins plus intimes. » 
Maison F

Les placards ont été intégrés comme dans une cabine de bateau. Un filet de chantier protège l’escalier, alors que des dalles de tatami ont été installées au sol.
Maison F

Non, il ne s’agit pas ici de la salle de bains. Pourtant, il y a bien une baignoire, lumineuse qui plus est, installée… dans le salon. Un exemple de réinvention des espaces et de leur mobilier voulu par les concepteurs. « Cela nous rappelle un peu les scènes de westerns », raconte l’architecte Arnaud Lacoste. « Quand le cow-boy, après une semaine à cheval dans le grand Ouest, se fait frotter le dos par une belle servante dans une baignoire installée au milieu de sa chambre d’hôtel. »
Maison F

Un credo définit le fil graphique de la maison et les matériaux utilisés : chic et pas cher.

« Nous avons par exemple utilisé des panneaux de contreplaqué pour les murs et les plafonds », explique Arnaud Lacoste. « L’idée étant d’apporter un grand niveau de détail pour l’anoblir. »
Maison F

Une arrivée prévue une nuit d’hiver ? La magie de la domotique permettra d’accueillir les nouveaux venus dans une température confortable. Outre l’installation d’un peu de commande à distance, la Maison F est équipée d’un puits canadien, procédé qui permet à la fois de réchauffer la maison en hiver et de la rafraîchir l’été, en ne consommant pratiquement pas d’énergie.

Lire aussi :

Une ancienne halle aux grains a été rénovée en une habitation "pop" contemporaine par une artiste !
Avant / Après : cet appartement Nantais a opté pour le style scandinave et le résultat est canon
5 idées de décoration pour aménager votre grenier : le 4 est beau !!
Plus d'articles