Découvrez comment métamorphoser une salle de bains de A à Z, avec un tout petit budget !

Les propriétaires ne voulaient pas investir plus de 4 000 euros dans la rénovation de leur salle de bains, qu’ils trouvaient trop vieillotte. En charge de leur projet, Harmonie Bataille a fait preuve d’ingéniosité pour donner une nouvelle vie à cet espace et susciter l’envie chez les maîtres des lieux de le réinvestir pour y passer davantage de temps. « Ils ont fait appel à moi pour avoir une salle de bains plus lumineuse. Madame aime beaucoup les plantes, alors j’ai proposé de repenser la pièce dans un esprit naturel et chaleureux. Cela les a convaincus », raconte l’architecte d’intérieur.

« Je me suis inspirée des publicités pour les gels douche où l’on voit les personnages se doucher en extérieur, dans des destinations exotiques. J’ai essayé de recréer cette ambiance en utilisant du bois, des plantes et du marron pour le contraste. »

Afin de respecter le budget des propriétaires, Harmonie a utilisé la technique du home staging pour le meuble vasque, a conçu elle-même la suspension végétale de la baignoire et a détourné des objets de leur usage premier. « Les deux principaux postes de dépenses dans ce projet sont la douche à l’italienne et le béton ciré, qui ont permis d’obtenir un rendu intéressant », précise-t-elle.

AVANT : Avec ses matières et ses couleurs vieillottes, la pièce avait besoin d’être rafraîchie. Trop imposant et désuet, le mobilier n’était pas adapté et diminuait l’impression d’espace. 
Avant

APRÈS : Tout le carrelage de la pièce a été enlevé pour être remplacé par des matériaux plus actuels.
Après
Sur le mur de la douche et de la baignoire, Harmonie Bataille a appliqué du béton ciré pour changer complètement l’aspect de la pièce et la moderniser. « Il est l’un des rares matériaux lisses qui résistent à assez à l’eau pour être installés dans des pièces humides et exposés aux éclaboussures quotidiennes », explique l’architecte d’intérieur.

Les petits carreaux du sol ont laissé leur place à un carrelage imitation parquet. Il apporte de la chaleur à la pièce et la couleur de ses veines de bois rappelle celle du béton ciré du mur. « Pour le poser, j’ai opté pour une colle gris anthracite, et non blanche, afin de ne pas casser ses couleurs. »

AVANT : Le couple qui vit ici ne se servait presque plus de la douche, qu’il trouvait trop sombre et exiguë. Il préférait se laver dans la baignoire. 
Avant
De plus, le carrelage posé au sol accentuait le manque de lumière dans le renfoncement de la pièce et le bac à douche en faïence manquait de modernité. La vue depuis l’entrée de la pièce était bouchée par un imposant meuble blanc installé dans l’angle du mur. Ce dernier n’était plus en très bon état et avait besoin d’être changé.

APRÈS : Harmonie a métamorphosé la pièce en abattant la paroi qui séparait la douche de la baignoire, pour créer une douche à l’italienne. 
Après
Cette dernière ouvre l’espace, laisse circuler la lumière jusque dans le fond de la pièce et facilite l’accès. Les galets posés sur le sol en remplacement du carrelage apportent un côté naturel. Ils sont fixés avec une colle gris anthracite pour ne pas perdre l’intensité de leurs couleurs. La baignoire n’est plus recouverte de carrelage blanc, mais d’un Placo hydrofuge de la même couleur. Elle est ainsi protégée de l’eau et de l’humidité et affiche une surface lisse qui tranche avec ses anciens carreaux.

Pour dégager la vue et agrandir l’espace, un meuble ajouré vient se positionner à la place de l’ancien. Il laisse entrevoir la douche italienne et la suspension végétale dès l’entrée dans la salle de bains. En bois, comme la douche et le porte-serviettes, les étagères contribuent à créer une ambiance zen et cocooning.

Une suspension végétale délimite désormais la douche de la baignoire.  
Aprés
Elle est l’une des astuces maison utilisées par Harmonie pour respecter le budget du couple. « J’ai puisé mon inspiration dans des photos d’installations similaires avec des pots de fleurs sur Internet. J’ai refait la même chose avec des tuyaux en PVC transformés pour un résultat aérien. » Peints en blanc, ils apportent de la clarté et de la légèreté à la pièce. Harmonie a choisi les végétaux en suivant les conseils avisés d’un vendeur dans une jardinerie.

Des plantes grasses tombantes, nécessitant peu d’eau pour vivre, occupent le haut de la composition car elles ne sont pas facilement accessibles pour l’arrosage. Très résistant et s’adaptant à toutes les conditions, le lierre se retrouve à tous les étages. En bas, des plantes dont l’entretien demande beaucoup d’eau ont été privilégiées, car elles seront souvent éclaboussées par la douche.

Le porte-savon est un objet détourné : « Il s’agit à l’origine d’un bougeoir en forme de boule de marin. J’ai simplement retiré la bougie pour y placer shampoings et gels douche. Il était moins cher que les porte-savon traditionnels que j’ai vus et que je trouvais trop imposants », raconte Harmonie.

AVANT : Le meuble vasque ne correspondait pas au style qu’Harmonie souhaitait donner à la salle de bains, mais ne pouvait pas être remplacé pour des raisons budgétaires 
Avant
Il contribuait à donner un aspect démodé à la pièce. Harmonie a donc décidé de le garder et de lui donner une nouvelle vie à l’aide des techniques du home staging. Quelques transformations astucieuses ont suffi à le rajeunir.

APRÈS : L’architecte d’intérieur a recouvert le plan vasque du même béton ciré que celui posé sur les murs de la douche et de la baignoire pour créer une continuité visuelle et donner un aspect plus contemporain à la pièce.
Après
Les portes ont, quant à elles, été recouvertes d’un vinyle imitation bois pour s’assortir avec le style naturel de la pièce. Le carrelage des murs a lui aussi disparu pour laisser sa place à un Placo hydrofuge, le même que celui utilisé sur la baignoire. Une étagère a été accrochée derrière la porte de la salle de bains pour ranger les objets des propriétaires, qui se trouvaient à l’origine dans le petit meuble blanc près de la douche, dont l’architecte d’intérieur a choisi de se séparer.

À l’issue de cette rénovation à petit budget, les propriétaires se sont réapproprié l’espace. « Ils passent désormais plus de temps dans leur douche que dans leur baignoire ! », se réjouit Harmonie

Lire aussi :
5 idées astucieuses de récup' à petit budget pour votre salle de bains
5 idées très astucieuses, à base de tiroirs, pour maximiser facilement votre espace de rangement !
Avant/Après : une salle de bains presque insalubre devient un lieu douillet
Plus d'articles