À l'âge où d'autres enfants apprennent à peine à lire, cette petite fille maîtrise déjà 7 langues différentes à la perfection... Dont l'arabe et le chinois !

Par
1 409
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Vous galérez avec l’espagnol ? Pour vous, aligner quatre mots d’anglais relève du calvaire ? Alors voilà de quoi vous casser définitivement le moral : Bella, une petite fille Russe âgée de 4 ans, est déjà capable de parler sept langues différentes… Avec un accent impeccable ! Et elle peut aussi les lire…

À l’âge où la plupart des enfants apprennent à lire, la petite Bella Devyatkina maîtrise déjà sept langues différentes.

Elle peut en effet vous tenir la conversation de manière parfaitement normale en français, en allemand, en espagnol, en arabe, en chinois, en anglais, et bien sûr dans sa langue maternelle, le russe....

Capture d'écran YouTube — WeiT Media

Mais le plus impressionnant, c’est que ces langues appartiennent à des groupes linguistiques totalement différents, et n’ont presque rien à voir entre elles : ainsi, le chinois appartient au groupe des langues sino-tibétaines, tandis que l’arabe fait partie des langues chamito-sémitiques. De même, ces langues peuvent avoir des alphabets complètement différents.

Apprendre des langues de groupes linguistiques si éloignés est d’autant plus dur qu’il y a très peu de dénominateurs communs entre elles, et qu’il faut bien souvent apprendre de A à Z l’écriture, le vocabulaire, la graphie, le système de la grammaire…


Révélée grâce l’émission de télévision russe d’incroyables talents Udivitelnye lyudi (« personnes extraordinaires »), la petite Bella a dû mettre ses capacités de polyglotte hors pair à l’épreuve afin de tenter de gagner un cadeau.

Pour cela, il lui a fallu parler avec sept personnes, chacune étant un locuteur natif de l’une des sept langues, qui lui donnaient des indices ou lui posaient des devinettes.



Comment un tel tour de force est possible ? La maman de Bella est elle-même professeure d’anglais et porte en elle un amour inconditionné pour les langues étrangères. Elle a décidé de l’exposer très tôt, dès son plus jeune âge, à un maximum de langues différentes. Pour cela, elle a notamment employé les services de nounous et de baby-sitters étranger(e)s !

Lorsque les enfants sont encore jeunes, leur cerveau est très flexible et peut apprendre n’importe quelle langue facilement, afin d’en acquérir les sonorités et la prononciation.

À cet âge-là, le cerveau humain possède une extraordinaire capacité d’adaptation, qui va permettre à un bébé né dans n’importe quelle partie du globe d’apprendre la langue de ses parents. En grandissant, Bella devra donc continuer à travailler et à utiliser ses différentes langues, si elle veut conserver cette souplesse dans l’apprentissage.
VIDEO : Le brevet des collèges reporté à cause de la canicule
Commentaires