L'homme le plus tatoué de Grande-Bretagne affirme avoir été caché par son patron à cause de son apparence

Bouton whatsapp

En Angleterre, un homme tatoué de la tête aux pieds affirme avoir été caché par son patron à cause de ses tatouages.

Une chose est certaine, Matthew Whelan, un Britannique âgé de 43 ans, ne passe pas inaperçu dans la rue. Il faut dire son corps est recouvert à 90% de tatouages. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ses nombreux dessins sur la peau ne sont pas les bienvenus partout.

Crédit Photo : Matthew Whelan

Celui qui est surnommé «l’homme le plus tatoué de Grande-Bretagne» affirme avoir été victime de discrimination au travail à cause de son apparence physique. À l’époque, Matthew travaillait dans un centre d’appels situé à Birmingham.

«J’ai été déplacé d’un bureau à l’autre lorsque je travaillais dans un centre d’appels. Les directeurs arrivaient et ils ont donc décidé de procéder à un remaniement. La seule personne qu’ils ont forcée à déménager, c’est moi», a indiqué le quadragénaire au Daily Star en 2022.

Crédit Photo : Matthew Whelan

Interrogé sur cet incident, Matthew estime que la raison pour laquelle il ne trouve pas d'emploi est liée au fait que des employeurs ne lui donnent pas sa chance. Toujours selon ses dires, ses refus sont liés aux secteurs d’activité qui imposent un code vestimentaire spécifique.

«Je pense qu’un code vestimentaire ne devrait concerner que les vêtements, et rien d’autre», a expliqué le Britannique.

Crédit Photo : Matthew Whelan

L’homme le plus tatoué de Grande-Bretagne a trouvé sa voie

Malgré les discriminations, Matthew peut se targuer d’avoir trouvé un job dans lequel il s’épanouit. En effet, il a commencé une carrière d’acteur et joue actuellement dans une série diffusée sur la BBC.

Toutefois, son apparence unique le cantonne à des rôles stéréotypés : «On me donne souvent un rôle stéréotypé, généralement celui d’un prisonnier». Mais le comédien en herbe préfère en rire : «Je ne vais pas apparaître dans Downton Abbey en tant qu'acteur, n'est-ce pas ?».

Crédit Photo : Matthew Whelan

Alors que ses tatouages suscitent des réactions mitigées, le jeune homme explique qu’il considère sa vie comme «une œuvre d’art vivante». En d’autres termes, il ne regrette rien. À travers son discours, Matthew nous rappelle à quel point le poids de l’apparence physique dans la société limite les opportunités.

Source : LADbible
COMMENTER L'ARTICLE

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.