Le chlore des piscines peut être plus dangereux que vous le croyez et voici pourquoi

Bouton whatsapp

En été, rien de tel qu’un plongeon dans une piscine pour se rafraîchir et s’amuser en famille. Mais pour profiter pleinement des joies de la baignade, il faut prévoir des équipements spécifiques comme les lunettes de piscine par exemple. En effet, le chlore se révèle agressif et irritant. Et ce que beaucoup de personnes ignorent, c’est que ce produit, garant de la qualité de l’eau, présente d’autres dangers à ne pas négliger.

Le chlore : un produit indispensable, mais particulièrement agressif

Tout le monde le sait, le chlore permet de désinfecter l’eau des piscines. Grâce à lui, les germes et bactéries ne peuvent proliférer. À savoir que si le dosage est conforme aux recommandations, aucune odeur ne doit se dégager de l’eau. Mais le danger est tout de même présent.

En effet, le chlore peut provoquer des irritations des yeux, de la peau et des voies respiratoires. Chez certaines personnes, ce produit peut même être responsable d’intoxications chroniques.

À noter : les nageurs professionnels sont en proie à bien plus d’allergies que les autres sportifs.

Mais c’est surtout avec les enfants qu’il faut être vigilant. En effet, l’exposition régulière et prolongée au chlore augmente les risques de développer de l’asthme. Avant l’âge de 12 ans, les études révèlent qu’une baignade en piscine chlorée par semaine suffit à favoriser la survenue de cette pathologie.

Les conséquences d’une eau trop chlorée sur la santé

Concrètement, si vous vous baignez une fois de temps en temps dans une eau présentant un bon dosage du chlore, vous ne risquez pas de mettre votre santé en danger. En revanche, une eau trop chlorée, lors d’une seule baignade, peut entraîner des désagréments particulièrement incommodants.

Les personnes qui présentent une peau particulièrement sensible peuvent souffrir d’une déshydratation de l’épiderme. Celui-ci devient sec et se recouvre parfois de plaques rouges. Dans les cas les plus extrêmes, des démangeaisons importantes et des brûlures apparaissent.

Malheureusement, la peau n’est pas la seule à souffrir d’une concentration en chlore trop élevée. Les cheveux s’assèchent et se déshydratent également. Ce produit peut même décolorer les chevelures blondes qui virent parfois au vert.

Quant aux yeux, ils sont particulièrement sensibles au chlore. Même avec un dosage conforme, ils apparaissent rougis après une longue baignade. Par ailleurs, on constate souvent des picotements. Pourquoi ? Parce que le chlore altère le film naturel protecteur des yeux. Composé d’eau issue des larmes, ce bouclier préserve l’intégrité de la cornée. Dès lors qu’il est altéré, les yeux sont plus vulnérables.

Ainsi, l'agressivité du chlore, les bactéries et les parasites présents dans l'air sont plus susceptibles d'entraîner des affections oculaires. Celles-ci apparaissent parfois quelques jours après une baignade en piscine.

Les risques sont encore plus grands pour les baigneurs qui portent des lentilles de vue. Car celles-ci maintiennent les parasites et bactéries au contact des yeux, qui s’attaquent à la cornée. Et certains micro-organismes sont particulièrement dangereux. C’est pourquoi il est préférable de retirer ses lentilles de vue pour se baigner ou si ce n’est pas possible, de les remplacer juste après la baignade.

Source : Medisite
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Julie Boutillier

Curieuse de nature, je m'intéresse à tous les sujets d'actualité que je m'efforce de traiter avec le plus d'objectivité possible. Passionnée par l'écriture et ravie de pouvoir susciter l'intérêt des lecteurs, j'exploite toutes mes compétences rédactionnelles pour proposer des contenus enrichissants et agréables à lire.