Les plus beaux maquillages du Día de los Muertos, la fête des morts mexicaine

Par Demotivateur en partenariat avec Coco
4 889
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Aux quatre coins du globe, de nombreuses civilisations ont pour tradition de consacrer un moment dans l'année afin d'honorer les morts, chacun à leur manière. Ainsi, en Chine et au Japon, on célèbre la fête des fantômes (Guijie ou O-bon) autour du 15e jour du 7e mois du calendrier lunaire traditionnel. Pour les anciens Celtes, la fête de Samain était l'un des moments les plus importants de l'année : entre la fin du mois d'octobre et le début du mois de novembre, elle était le signe de la fin d'une année, marquait le commencement d'une nouvelle année, et donc d'un nouveau cycle de vie qui commençait.

C'est d'ailleurs cette célébration païenne qui est l'ancêtre de la Toussaint chrétienne, mais aussi de l'Halloween, cher aux anglo-saxons, ou... de la version mexicaine : Día de los Muertos, vous connaissez ?

Fusion de la fête de la Toussaint chrétienne et des rites des civilisations mésoaméricaines dédiés aux ancêtres dont l'origine remontre à plus de trois mille ans, cette fête typiquement mexicaine est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'Unesco. Et pour cause, elle est le fruit bizarre et bariolé d'un syncrétisme religieux unique en son genre !

Chose étonnante, et contrairement à certaines fêtes des morts où le recueillement et la solennité sont de mise, Día de los Muertos (comprenez : « Jour des morts ») se distingue par son caractère festif, la mise en place d'autels débordants d'offrandes d'objets, de fleurs ou de nourriture. Surtout, elle offre l'occasion à tous de se parer d'habits et de maquillages plus folkloriques les uns que les autres, où le macabre se retrouve mêlé à une sorte de folie joyeuse ! 

Car au Mexique, la mort n'est pas triste. Elle est au contraire baroque, élégante, colorée, extravagante. C'est une véritable explosion de couleurs, à mi-chemin entre Tim Burton et le carnaval de Rio ! Voici quelques-uns des plus beaux accoutrements du Día de los Muertos :

Une publication partagée par @mitchemedia le

Une publication partagée par @kplsoju le

Si vous êtes passionés des fêtes joyeuses liées aux traditions mexicaines, alors vous allez adorer Coco, le dernier-né des studios Disney/Pixar qui sort au cinéma le 29 novembre prochain.

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz. Bien décidé à prouver son talent, Miguel va accomplir un voyage extraordinaire qui lui révélera la véritable histoire qui se cache derrière celle de sa famille...

Voici les résultats d'un concours qui récompense les plus belles photos venant d'Océanie