Lundi 9 mai, Mercure passe devant le Soleil et provoquera un phénomène rare : levez les yeux !

Par
1 205
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

En regardant le ciel aujourd’hui, vous risquez d’avoir une belle surprise ! En effet, un phénomène rare va se produire : Mercure passera entre la Terre et le Soleil, et pendant quelques heures, les trois astres seront parfaitement alignés. Ainsi, les amateurs de moments insolites spatiaux et autres curieux auront l’opportunité de voir la plus petite planète du système solaire passer devant le Soleil.

@futura-sciences

Ce spectacle unique sera visible aujourd’hui (lundi 9 mai, ndlr) à partir de 13h12 et ce jusqu’à 20h42 heure française. Pour ceux qui douteraient de la rareté de ce phénomène, sachez qu’il ne se produit que 13 à 14 fois… par siècle ! La prochaine fois que Mercure repassera devant le soleil, ça sera en novembre 2019, novembre 2032 et mai 2049. La dernière fois, c’était il y a 10 ans. Autant dire qu’il ne vaut mieux pas rater cette occasion, au risque de le regretter. Pascal Descamps, astronome à l’Observatoire de Paris, précise : « Cette situation est rare car elle exige un alignement presque parfait du Soleil, de Mercure et de la Terre. Mercure donnera l'impression de grignoter l'un des bords du Soleil puis il le traversera très lentement avant de ressortir de l'autre côté. »

Attention aux yeux ! Les lunettes pour les éclipses sont inadaptées

Il est primordial de le savoir, regarder cet événement (et donc le Soleil, ndlr) sans protection adaptée peut causer des dommages et des lésions oculaires irréversibles. Autre précision, les lunettes traditionnellement utilisées pour admirer les éclipses seront également d’aucune utilité. En fait, la planète sera invisible car trop petite. Ce qu’il faut, c’est « un instrument astronomique pour grossir l’image du Soleil » explique Pascal Descamps. Pour profiter à fond du spectacle, ceux qui possèdent un télescope à la maison pourront l’utiliser à la seule condition qu’il soit protégé par un filtre solaire approprié.

Cependant, selon le spécialiste, « le moyen le plus simple pour voir Mercure sans risque sera d'utiliser un solarscope. » Ce petit objet est une sorte de boîte en carton équipée d’un objectif avec une lentille spécialisée intégrée. Il possède aussi un miroir de forme sphérique qui permet d’observer le Soleil par un système de projection, et ainsi de ne prendre aucun risque concernant la santé de nos yeux. Grâce au grossissement de l’appareil, le Soleil devrait faire 12 centimètres sur l’écran, quant à Mercure, elle fera environ 1 millimètre.

@bastology

Une planète peu connue

Dans l’histoire de l’astronomie, seules deux sondes spatiales américaines ont exploré Mercure. D’abord Mariner 10 en 1974 et 1975, puis Messenger en 2015. La planète la plus proche du Soleil avec une distance de « seulement » 58 millions de kilomètres reste aussi la plus mystérieuse. Car ce qu’on connaît sur elle est limité.

Cependant, on peut tout de même dire avec certitude qu’elle est de petite taille avec un diamètre de 4 780 kilomètres (12 756 km pour la Terre, ndlr), et qu’elle fait le tour du Soleil en 88 jours. Elle passe entre notre planète et le Soleil tous les 116 jours, mais en général, l’inclinaison de son orbite nous la fait voir au-dessus ou au-dessous de l’astre solaire.

@observatoire-valcourt

En 2018, l’Europe, en partenariat avec le Japon lors d’un nouveau programme spatial, va lancer la mission BepiColombo. Un duo de sondes dernière génération devrait alors rejoindre Mercure dès 2024. L’occasion d’en apprendre davantage sur cette planète !
Deux ministres au 1er rang d'une corrida, les défenseurs des animaux indignés
Source : RTL
Commentaires
Vous aimerez aussi