Des vacanciers ont presque tué ce requin en le traînant hors de l'eau seulement pour des selfies

Par
10 048
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Sur une plage de New York, sur l'île de Fire Island, des vacanciers ont traîné un requin-tigre hors de l'eau pour… prendre des selfies.

Quelques minutes auparavant, il nageait paisiblement. Quelques minutes après, il était à l'article de la mort. traîné sur la plage, ce requin-tigre ne pouvait plus s'échapper. En quelques instants, une foule de personnes s'est rassemblée autour de l'animal pour le prendre en photo en train d'agoniser.

Le pêcheur traîne le requin hors de l'eau sous les flashs des vacanciers Crédit : Facebook/Fire Island, New York

La bête est restée de longues minutes sur le sable avant d'être relâché dans l'océan. Rappelons-le, il est interdit d'attraper des espèces menacées. Pour les défenseurs de l'environnement, cette capture aurait très bien pu coûter la vie au requin-tigre.

En effet, même s'il a été relâché, rien n'indique que l'animal est en bonne santé. Voir l'animal nager après avoir pris des photos à terre ne signifie pas toujours qu'il survivra les heures à venir.

Des attaques la semaine passée

Plus tôt dans la même semaine à Fire Island, deux enfants de la région avaient été mordus par des requins sans que leurs vies ne soient mises en danger. Des attaques qui ont certainement été l'élément déclencheur de cet évènement. Souvent, après que des attaques de requins se soient produites, les foules se soulèvent et chassent le requin. Pourtant, les chances d'identifier correctement l'animal auteur des attaques sont quasiment inexistantes.

Le requin-tigre est une espèce qui chasse en grande partie des bancs de poissons. Parfois, les proies les conduisent dans des eaux peu profondes où ils peuvent croiser des hommes, les mordant par erreur.

Malgré les évènements, rien ne justifie un tel geste de la part du pécheur. La loi oblige les pêcheurs à libérer les requins immédiatement s'ils sont accidentellement capturés.

Ce n'est pas la première fois que de tels abus arrivent, il y a quelques mois, un bébé dauphin avait été capturé et pris en photo, lui aussi.

Sortir le requin de l'eau au-delà son habitat naturel est strictement interdit.

VIDEO : Le « violentomètre » permet aux couples de mesurer la violence dans leur relation
Source : Facebook
New york Plage
Commentaires