En Irlande, un vestige de la Seconde Guerre mondiale a été révélé par un incendie

6 631partages

La période de forte chaleur qui s’abat sur l’Europe n’a pas que du mauvais. En Irlande, les pompiers de la Irish Air Corps ont découvert un vestige datant de la Seconde Guerre mondiale.

La canicule européenne est le parfait ingrédient pour multiplier les feux de forêts. Du sud de l’Europe, Grèce et Portugal, au nord du continent avec les pays scandinaves, les pompiers sont sur le qui-vive depuis le mois de juillet.

Mais c’est en Irlande que les soldats du feu ont fait une incroyable découverte, grâce (si l’on peut dire « grâce ») à un incendie ayant ravagé un bois de bord de mer situé à Bray Head, les côtes orientales du pays. En survolant la zone noircie par le feu, les secours mobilisés ont pu apercevoir une inscription en pierre banches. « EIRE » peut-on lire.

Ce mot en gaélique désigne le nom de la République d’Irlande.

Vieux de 70 ans

Ce mot, s’étalant sur plusieurs dizaines de mètres, est âgé de plus de 70 ans et a été inscrit dans un contexte bien particulier. En pleine guerre contre le troisième Reich, l’Europe est dévastée par les exactions nazies, les bombardements et la chasse de certaines populations.

Les pays neutres comme l’Irlande devaient assurer leurs arrières pour éviter tout débordement sur leur territoire.

Ces inscriptions géantes étaient monnaie courante sur les côtes des pays neutres, cela permettait aux pilotes de connaître leur emplacement pour ne pas commettre d’attaque inutile.

Cette découverte est absolument inédite a expliqué le porte-parole de la police. En effet très peu d’inscriptions de ce type ont été tracées sur cette partie des côtes.

Selon le média irlandais RTE, plus de 150 tonnes de pierre ont été utilisées pour créer 83 mots de la sorte tout autour des rivages irlandais.

À la demande des forces aériennes états-uniennes, le numéro du poste avancé le plus proche était inscrit permettant de guider les avions américains dans la fin de leur périple à travers l’océan Atlantique.

C’est une belle découverte pour un événement plutôt dramatique. Mais une chose est sûre, de nombreux vestiges historiques se cachent dans divers endroits qui ne demandent qu’une chose  : être découverts pour faire part de leur histoire.

Source : RTE
En vidéo : Ce nettoyage de tapis orientaux est hypnotisant
Plus d'articles
Dernières news