Nos indications sur la consommation de CBD en France

La question de la vente du cannabis en France se pose toujours. Est-ce quelque chose de légal ou non  ? Sous l’appellation cannabidiol ou CBD, le cannabis représente une tendance qui prend de plus en plus d’ampleur, en France comme partout dans le monde.

Pixabay

Qu’est-ce que le CBD  ?

Avant de se poser la question de sa légalité et de comment s’en procurer, réfléchissons à ce que représente le CBD.

Le chanvre — que l’on appelle également Cannabis Sativa — possède plus de 100 cannabinoïdes différents, mais les plus actifs sur notre organisme sont le THC et le CBD.

Le THC est réputé pour être la molécule la plus active du cannabis, connu notamment pour ses effets psychotropes. C’est d’ailleurs cette molécule qui a fait passer le chanvre au rang des stupéfiants.

L’autre molécule, le CBD, appelé cannabidiol, est une molécule découverte en 1963 et continue depuis à faire l’objet d’études et de recherches.

Le CBD possède de nombreuses vertus très appréciées en raison de son effet relaxant et de son absence de toxicité et de nocivité pour l’organisme.

Contrairement au THC, le CBD n’a aucun effet psychotrope, il ne modifie pas nos états de conscience. Il apporte simplement à son utilisateur une réelle sensation de détente et de bien-être.

Aucun risque de paranoïa, de crise d’angoisse ou de «  bad trip  » avec le CBD, contrairement à la consommation avec le THC.

Vous ne pouvez donc pas être dépendant ni «  addict  » au CBD.

La législation demeure floue quant à la légalité du CBD en France : aucun texte de loi n’explique clairement si ce produit est légal ou non. Cependant, vous pouvez le retrouver sous diverses formes : fleur de cannabis, e-liquide, en résine ou encore en huile.

Et sa consommation se fait de façon multiple : en tisane, en bonbon, en gélule, en chewing-gum, en e-liquide pour l’inhaler ou encore pour l’e-cigarette.

Les applications et vertus du CBD

Le CBD en France peut être recommandé dans certaines situations.

Ainsi, on retrouve l’usage du CBD pour :

Traiter la douleur : l’action antalgique du cannabidiol lui permet d’être utilisé dans l’accompagnement de patients atteints de certaines pathologies inflammatoires chroniques. On le retrouve parfois en traitement d’appoint pour traiter des douleurs musculaires ou neuropathiques.

Traiter l’anxiété : procurant un réel sentiment de bien-être et de détente, le CBD en France aide à lutter contre le stress et l’anxiété, mais également les états dépressifs.

Traiter les problèmes de peau : utilisé en fines quantités dans les crèmes, les shampoings, le gel douche, le CBD possède des propriétés anti inflammatoires qui conviennent aux peaux irritées, mais aussi dans les produits calmants contre les démangeaisons, les piqûres d’insectes, les petites plaies ou les petites brûlures.

Les contre-indications du CBD en France

Même si les effets positifs du cannabidiol sont de plus en plus reconnus, il n’en demeure pas moins qu’il faut rester vigilant quant à son usage.

Premièrement, évitez d’en consommer en grande quantité.

C’est une molécule dite lipophile, c’est-à-dire qu’elle se lie facilement aux tissus gras, notamment au niveau du système nerveux et du cerveau.

Il est déconseillé de mélanger le CBD avec la prise de médicaments : des effets secondaires peuvent apparaître comme un surdosage, un problème de vigilance et de somnolence.

La consommation de CBD est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, mais aussi aux personnes souffrant de problèmes artériels et cardiaques.

L’achat de CBD en France est possible en vente libre, mais il ne doit pas être considéré comme un médicament.

Vous pouvez trouver des produits respectant ces indications chez Flora CBD.

Plus d'articles
À lire aussi