Battue par son ex, Loana dévoile des photos de son corps tuméfié

Loana, l'ancienne candidate de Loft Story, a avoué sur son compte Instagram s'être fait frappée par son ex petit-ami. Blessée, elle a dévoilé des photos de son corps meurtri.

Le 7 septembre dernier, Loana a avoué qu'elle passait une période difficile et qu'elle avait fêté son anniversaire seule avec son chien. Un message inquiétant qui n'avait pas eu de suite, puisque l'ancienne candidate de téléréalité est ensuite restée silencieuse sur les réseaux sociaux.

Publicité

Crédit photo : Denis Guignebourg / BestImage 

Ce jeudi 17 septembre, Loana a finalement donné des nouvelles sur son compte Instagram. Dans son message accompagné de photos choquantes, elle affirme avoir été battue par Fred Cauvin, son ex compagnon.

Des ecchymoses sur tout le corps

Meurtrie, Loana a souhaité démentir toutes les rumeurs à son sujet, l'accusant de consommer de la drogue. Malheureusement, son état de santé était causé par ces violences, déjà présentes au printemps.

« Je comprends maintenant les femmes battues, pourquoi est-ce qu'elles restent dans le silence : pour éviter la connerie et l'incompréhension des autres », a-t-elle déclaré.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Loana (@loana_karesdanje) le

Les photos publiées par la jeune femme dévoilent l'étendue de ses blessures. On peut voir des bleus ainsi que des ecchymoses sur l'ensemble de ses bras, ses jambes et son visage. Pour les dissimuler, Loana a avoué les avoir recouvertes de fond de teint.

« J'aurais préféré mourir »

Au début de l'été, Loana a été en contact avec des policiers, et Fred Cauvin a passé quelques mois en prison avec sursis. Il a également obtenu une mesure d'éloignement allant jusqu'en juin. À son retour, Loana et Fred se sont retrouvés et sont redevenus proches.

Pourtant, l'homme a de nouveau frappé son ex petite-amie deux jours avant son anniversaire, afin de l'empêcher de le célébrer avec ses amis.

« Il m'a frappée et hurlé dessus sans s'arrêter une minute. Un enfer. Je n'avais jamais vécu une telle violence sur autant de temps. J'aurais préféré mourir. Je me cachais dans toutes les pièces, les coins, en priant qu'il s'arrête », a confié Loana.

Son message émouvant et choquant a bouleversé les internautes, qui lui ont envoyé de nombreux messages de soutien et ont salué son courage.

Source : Instagram
Plus d'articles