« La Belle et la Bête » : Découvrez Dan Stevens, alias la Bête, sans ses effets spéciaux... C'est assez impressionnant !

Par
2 104
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

L’adaptation en live action de « La Belle et la Bête » est sortie il y a deux mois et pourtant, le film fait encore parler de lui. Aujourd’hui, nous nous plongeons dans les coulisses du film pour découvrir à quoi ressemble réellement la Bête. Le résultat est hilarant !

Crédit photo : Disney

Incarnée par l'acteur anglais Dan Stevens ("Downton Abbey"), la Bête paraît très réaliste dans cette dernière adaptation Disney du conte de Jeanne Marie Leprince de Beaumont (XVIII siècle). Réalisé en live action, l'enjeu de ce nouveau film était de recréer une Bête très convaincante, quasi réelle. Pour cela, l'équipe du film a utilisé une technique spécifique de tournage appelée la "performance capture". 

Crédit photo : Disney

Donner vie à la Bête n'était pas une chose aisée mais les cinéastes, aidés de cette technique et de la technologie de capture d’expressions faciales MOVA, ont réussi leur pari et on doit l'avouer, le résultat est assez impressionnant ! La technique de "performance capture" a permis à Dan Stevens de tourner dans les décors réels du film. Ainsi, il a pu interagir avec Emma Watson ("Harry Potter") l'interprète de Belle. Mais pour jouer la Bête, l'acteur a dû porter une combinaison grise cachant une fausse musculature lui donnant la forme de la Bête et des échasses pour mesurer plus de 2 mètres ! Sur cette combinaison des capteurs spéciaux y étaient incrustés afin de suivre les mouvements de l'acteur et de pouvoir y associer, sur ordinateur, des images représentant le corps de la Bête et ses costumes. Selon l'acteur, porter la combinaison était drôle mais assez difficile, particulièrement lors de la scène du bal avec Belle. Emma Watson a confirmé les propos de son collègue en affirmant que cela lui avait été "difficile de danser avec lui car il était si grand avec ses échasses, le regarder dans les yeux était une épreuve".


En voyant des extraits du tournage, nous comprenons pourquoi. Regardez par vous-même :


Descendre ce grand escalier avec ces échasses en caoutchouc avait l'air d'être une sacrée épreuve pour Stevens.


En plus de la performance capture, Dan Stevens a dû participer à des sessions de capture d’expressions faciales MOVA tournées dans un autre studio. Cette technique consiste à recouvrir le visage de l’acteur avec un maquillage fluorescent, apparaissant bleu sous lumière ultraviolette, afin de le filmer et de faire correspondre son visage à celui recréé sur ordinateur. Le logiciel MOVA permet donc de personnaliser le visage filmé par la caméra avec des éléments créés sur ordinateur. Grâce à ce processus, Stevens a pu donner des expressions humaines à la Bête.


Selon Bill Condon, réalisateur du film, Dan Stevens a fait un travail remarquable, rendant la Bête plus que réelle. "Dan s'est non seulement adapté à cette technologie, mais il s'est aussi amusé, il a pris ça comme un challenge. Il y a déjà eu beaucoup de performances de ce type au cinéma, mais ici, c'est un héros romantique : ses émotions étaient au cœur du film. Si le public ne croyait pas en la Bête, notre film n'aurait pas fonctionné" a-t-il affirmé lors d'une interview. Le cinéaste ajoute que la MOVA est une technique révolutionnaire : "Ce n’est pas la technique habituelle que l’on retrouve dans de nombreux autres films en CGI, où on essaye de reproduire ce qui se passe sur les lèvres de la personne pendant qu’elle parle. Ici, chaque détail est capturé. Il s’agissait simplement de prendre cette forme réelle, et de la placer sur le visage de Dan. C’est un procédé qui a quelque chose de magique, mais je ne pense pas qu’un autre acteur ait à ce point transparu dans un tel procédé auparavant."

Cette technique avait déjà été utilisée dans "Avatar", James Cameron en avait été le précurseur. C'est elle qui a rendu son film si impressionnant.

Avec la récente sortie en DVD de « La Belle et la Bête », des extraits de tournage ont été révélés par Disney sur les réseaux sociaux. Découvrez-les dans cette vidéo :

L'agence du médicament a donné son feu vert pour l'expérimentation du cannabis thérapeutique en France
Source : Business Insider
La belle et la bete Reblochon Dan stevens
Commentaires