12 choses incroyables qui prouvent que la Chine est vraiment un pays curieux...

1 542partages

La Chine, ancien « Empire du milieu », avec ses dynasties impériales qui se sont succédé, fascine. Mais connaissez-vous ces 12 points à savoir sur ce pays fascinant ? Vous verrez que certains d’entre eux valent la lecture :

1. Les embouteillages à Pékin coûtent environ 11,3 milliards de dollars à l’Etat chinois
En cumulant le temps gaspillé, la consommation d’essence et les dommages environnementaux causés, il a été constaté que 70 milliards de yuans (environ 11,3 milliards de dollars) se consumaient « inutilement ».

2. Les oies sont utilisées comme « chiens de garde » dans les propriétés privées
Ces animaux ont une excellente ouïe, et l’on dit (une observation et rumeur facilement vérifiable) que les oies sont très intelligent et courageux. Et si vous n’avez jamais entendu une oie qui criaille à tort et à travers, sachez qu’elles sont efficaces dans le rôle des aboyeuses ! Et puis, avec une oie, le risque de morsure est assez restreint…

3. La pollution de l’air à Pékin est un gros problème
Passer une journée entière à respirer l’air Pékinois serait comparable à la consommation de 21 cigarettes en 24 heures. Ça fait peur.

4. Le papier toilette a été inventé en Chine au IIe siècle av. J.C. : seuls les empereurs y avaient le droit !
La prochaine fois que vous vous essuierez le sanctuaire des sanctuaires, pensez à la chance que vous avez ! Imaginez-vous à la place de l’empereur Xiandi, dans vos toilettes ultra-spacieuses, en la sainte année 210 après JC, du marbre tapissant les murs autour de vous, la feuille que vous tenez dans la main étant en soie sauvage… et vous vous dites : « Ah… par mes chers ancêtres, qu’il est bon d’être le seul à connaître ça sur Terre… »

5. Les policiers paramilitaires chinois sont soumis à des modalités très strictes vis-à-vis de leur « tenue » en public
Par exemple, pour les jeux olympiques de 2008 à Pékin, les hommes de la police paramilitaire, en uniforme de parade, se voyaient chacun obligés de supporter la douleur de deux épingles à nourrice plantées dans la peau du cou, afin de les aider à se tenir le plus droit possible. Le stratagème ne se limite pas à cela : une croix en bois est attachée au niveau de leurs omoplates, dans leur dos, et jusqu’au milieu de leur crâne. Très efficace dans l’aide au maintien d’une stature en « I ».

6. Le « biscuit chinois » n’est pas une invention chinoise (à proprement parler)
Vous savez, ce sont ces petits biscuits-confiserie que l’on casse puis que l’on mange (ou que l’on croque directement) et dans lesquels vous trouvez de petites bandelettes de papier sur lesquels on peut lire une prédiction ou un dicton ? Ils ont été inventés aux États-Unis aux alentours de la Première Guerre mondiale, dans des restaurants… chinois, tout de même.

7. Certains espaces publics sont dotés de voies « spéciales pour les utilisateurs actifs de smartphones »
La Chine compte bien plus d’utilisateurs d’internet via mobile que sur ordinateur. Ainsi les autorités adaptent la façon de vivre en communauté, « avec son temps ».

8. Les policiers chinois, lorsqu’ils défilent, sont formés (et forcés) de tenir le bras à une hauteur exacte, au centimètre près
On ne parle que d’apparence et de « bonne impression » ici. Je vous laisse imaginer leur rigueur en ce qui concerne des missions plus « concrètes ».

9. Le livre « Les aventures d’Alice au Pays des Merveilles » a été interdit à la diffusion en Chine…
C’était en 1931. Il avait été jugé « indécent de faire parler les animaux comme des humains, de les mettre au même niveau que les humains »…

10. La Chine manque de femmes
Très sérieusement. En 2020, il devrait vraisemblablement y avoir 30 millions d’hommes de plus que de femmes. Il faut regarder du côté de la politique de l’enfant menée depuis 1979 par le gouvernement. Heureusement, cette politique de contrôle de naissance vient d’être assouplie. Peut-être un peu trop tard…

11. Une formation en « technologie du soutien-gorge » est dispensée à l’Université Polytechnique de Hong Kong
Le plus grand fabricant de lingerie en Chine, Top Form, dispose d’un laboratoire spécialisé dans la recherche sur le soutien-gorge. La société fabrique et écoule près de 60 millions de soutiens-gorge. On comprend qu’elle veuille assurer ses ventes et la qualité de ses produits.

12. Depuis 2013, le pouvoir chinois a édicté quelques recommandations pour les millions de touristes chinois qui partent en vacances à l’étrange
Dans un « guide des bonnes manières à l’usage des touristes chinois », le gouvernement conseille à ses visiteurs (de plus en plus nombreux en visite dans les pays étrangers) de « ne pas cracher en public », « ne pas uriner dans une bouteille »… Bref, de ne pas ternir l’image de la deuxième puissance mondiale.


Alors, lequel de ces points vous a le plus épaté ?
Source : Diply
En vidéo : Leo Morenno et Sylvia Zotto, deux artistes incroyables qui jouent du du piano avec leurs pieds
Plus d'articles
Dernières news