Avec un QI de 139, ce petit garçon âgé de quatre ans est devenu le plus jeune membre britannique de Mensa

Bouton whatsapp

Du haut de ses 4 ans, le jeune Teddy Hobbs est devenu le plus jeune membre britannique de Mensa, une organisation internationale qui regroupe des personnes à haut potentiel intellectuel.

À quatre ans, Teddy Hobbs est un petit garçon pas comme les autres. Ce dernier est devenu le plus jeune membre britannique de Mensa, une organisation internationale qui regroupe des personnes à haut potentiel intellectuel (HPI).

Crédit Photo : SWNS

Un petit génie adorable

Celui qui a appris à lire seul à l’âge de deux ans a déjà lu des livres de la saga Harry Potter. Mais ce n’est pas tout ! Teddy sait compter jusqu’à 100 dans six langues différentes : l’anglais, le mandarin, le gallois, le français, l’espagnol et l’allemand.

Le garçonnet, conçu par fécondation in vitro, a été admis au sein de l’association après avoir obtenu un score de 139 à un test de QI. À l’époque, les parents de Teddy, Beth et Will Hobbs, ignoraient que leur fils était aussi intelligent.

«Nous savions qu'il pouvait faire des choses que ses camarades ne pouvaient pas faire, mais nous étions loin d’imaginer ça», a confié la mère de famille au quotidien britannique Metro.

Crédit Photo : SWNS

Crédit Photo : SWNS

À la maison, Teddy fuit la télévision et les jeux comme la peste. Il préfère réciter les tables de multiplication et apprendre à compter. Le petit bonhomme est également doté d’une mémoire exceptionnelle : «Vous ne pouvez rien lui cacher, il écoute tout et il se souvient de tout(…)».

Toujours selon Beth, le blondinet n’a pas conscience d’être plus doué que les autres enfants de son âge : «Ses copains peuvent lire quelques lettres de l’alphabet, alors que lui peut lire Harry Potter», a expliqué la jeune femme.

Avant d’ajouter : « Évidemment, nous ne le laissons pas lire Harry Potter, nous choisissons des livres plus appropriés sur le plan émotionnel, mais il est au stade où il peut lire tout ce que nous lui présentons».

Crédit Photo : SWNS

Source : Metro
Bouton whatsapp